Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives de Tag: Bibliographie

La vie sans microbes c’est la mort !


Penser c’est penser contre les autres, contre soi-même.
Penser c’est rechercher la vérité contre ses propres croyances.

 

Alors que, sous la pression des médias et l’incertitude des gouvernements qui ne savent pas quelle décision prendre, des millions et des millions de gens sont confinés par la psychose d’une catastrophe sanitaire à l’échelle mondiale, il est utile de rappeler que les plantes, les animaux et les êtres humains dépendent les uns des autres pour leur survie.

Tétanisé par la peur, beaucoup de gens oublient ce qu’ils ont appris en sciences naturelles… à l’école primaire. Voici un petit cours de rattrapage que j’ai donné à mes enfants (9 et 7 ans) :

• Notre corps abritent en permanence des millions et des millions de virus et de bactéries. Certaines, potentiellement dangereuses, restent à l’état dormant. Suite à un changement de l’écosystème, pas toujours identifiable, elles se multiplient au point d’envahir leur hôte. D’autres sont indispensables aux fonctions de notre organisme et participent activement au maintien de notre santé.
• Ainsi, le processus complexe de la digestion – passage des aliments aux nutriments – passe par la phase d’une intense activité microbienne. Ces bactéries gênent aussi la colonisation de bactéries pathogènes comme le Clostridium difficile, infection qui fait des ravages en milieu hospitalier comme toutes les infections nosocomiales sans que les médias ne s’en émeuvent.
• Cette flore dite commensale – des bactéries utiles que nous hébergeons sans le savoir – sont souvent détruites par les antibiotiques très largement prescrits, surtout les plus récents (céphalosporines ou quinolones de troisième génération) [1].

Seuls les morts sont débarrassés une fois pour toutes des bactéries et des virus, mais à quel prix !

Pour ceux qui veulent en savoir plus, je conseille :
Cours de bactériologie, Sorbonne Université Médecine.
Martin J. BLASER, La santé par les microbes, 2014 [Texte en ligne]
Didier RAOULT, Les nouveaux risques infectieux – SRAS, grippe aviaire, et après ?, 2015 [Texte en ligne].

02/04/2020 (le jour de mon anniversaire)
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Revue de presse Santé publique Monde, Monde en Question.
Revue de presse Santé publique Chine, Chine en Question.
Index Médecine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.


Notes et références


[1] Lire :
• La flore microbienne normale de l’organisme, Sorbonne Université Médecine.
• Clostridium difficile, SFM, sans date.
• Clostridium difficile, Haute Autorité de Santé, 2016.
• Infections à Clostridium difficile, INRS, 2018.
Clostridium difficile : la vraie maladie émergente qui tue en France, IHU Méditerranée-Infection, 2019.

Épidémies – Vrais dangers et fausses alertes


Bibliographie médecine

 

Les alertes affolantes sur de possibles épidémies se sont multipliées ces dernières années. Pour toutes ces maladies des modèles mathématiques et des prédictions ont été réalisés, qui annonçaient la mort de millions de personnes. Il n’en a rien été, en dehors de l’épidémie de grippe qui a tué comme une grippe ordinaire.
En revanche d’autres épidémies ont été négligées, dont […] le Clostridium difficile qui tue [sans émouvoir personne] entre 60 000 et 100 000 personnes par an dans le monde.
p.5 de l’édition électronique

En ces temps de réclusion sous la couette, je conseille la lecture de ce petit livre (98 pages) malgré deux points négatifs : le style souffre d’une écriture hâtive et, plus grave de mon point de vue, l’auteur qualifie le coronavirus de coronavirus chinois, terme de la propagande anti-chinoise, au lieu d’utiliser la dénomination scientifique de covid-19.

Ceci dit, son livre est un pavé dans la mare. Didier Raoult a une très longue expérience de terrain des maladies infectieuses, mais, comme il n’appartient pas aux cercles des conseillers du prince, sa parole est d’emblée disqualifiée par les médias nationaux, par ses collègues qui intriguent contre lui auprès des décideurs pour le compte des laboratoires pharmaceutiques et enfin par les politiques qui « ont un mode de réflexion trop proche de celui des médias ».

Et c’est en tant qu’expert, mondialement connu et reconnu, qu’il affirme :

La vitesse de réaction des Chinois dans la gestion des épidémies a été stupéfiante, en particulier dans son évaluation des molécules anti-infectieuses. Ils ont pu rapidement montrer que la chloroquine, un des médicaments les plus prescrits au monde et les plus simples, est peut-être le meilleur traitement des coronavirus et la meilleure prévention.
p.56 de l’édition électronique

Un traitement par la chloroquine n’intéresse personne en France car son coût est trop dérisoire (2 € environ) pour faire sérieux après les prédictions terrifiantes des lanceurs d’alerte qui vont dans l’intérêt des opportunistes des situations de crise orchestrées par les médias : les décideurs politiques et économiques (les laboratoires pharmaceutiques en l’occurrence).

Je doute que l’immense majorité de mes amis, qui vivent en France, en Belgique, en Espagne ou en Suisse, lise ce livre parce qu’il est à contre-courant de leur croyance.

[…] même si les gens adorent avoir peur, à la longue, la réalité s’imposera et ils ne croiront plus rien de ce qu’on leur prédit. Ce qui est tout aussi dangereux que la crédulité aveugle. Souvenons-nous de l’histoire de Pierre et le loup : à force d’entendre Pierre crier au loup, plus personne ne le crût quand le loup arriva !
p.93 de l’édition électronique

25/03/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Didier RAOULT, Épidémies – Vrais dangers et fausses alertes, Michel Lafon, 2020 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Didier RAOULT, Rapport de mission sur le bioterrorisme, 2003 [Texte en ligne].
Bulletin (de santé) du coronavirus nº1, Monde en Question.
Revue de presse Santé publique Chine, Chine en Question.
Revue de presse Santé publique Monde, Monde en Question.
Index Médecine, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Ces savants qui ont eu raison trop tôt


Bibliographie sciences

 

opernic ? Personne ne s’intéressa de son vivant à ses travaux. Léonard de Vinci ? Il a fallu attendre le XIXe siècle pour redécouvrir ses dessins anatomiques. Mendel ? Il cultiva des pois d’où sortirent les premières lois de la génétique trente-cinq ans plus tard. Comme Alfred Wegener et sa dérive des continents, Svante Arrhenius et sa théorie de l’effet de serre, Georges Lemaître et son Big Bang ou Peter Higgs et son fameux boson envisagé en 1964 mais «vu» pour la première fois en 2012, tous ces savants ont en commun d’avoir eu raison trop tôt. Leurs travaux furent incompris ou écartés avant de changer notre vision du monde. Plutôt que de considérer qu’ils étaient en avance sur leur temps, on préféra décréter qu’ils avaient pris le mauvais chemin.

Laurent Lemire brosse le portrait d’une vingtaine de savants, y compris les plus célèbres d’entre eux pour leur redonner leur juste place. Car, sans eux, les choses ne se seraient peut-être pas déroulées de la même manière.

Voici une autre histoire des sciences à la fois surprenante, émouvante et passionnante.

Laurent LEMIRE, Ces savants qui ont eu raison trop tôt – De Vinci à nos jours, une histoire surprenante des découvertes, Tallandier, 2015 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Dossier Sciences, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Sciences, Monde en Question.

Huit leçons sur l’Afrique


Bibliographie littérature

 

En 2016, Alain Mabanckou a occupé la Chaire de création artistique du Collège de France. C’était la première fois qu’un écrivain africain était amené à y enseigner la littérature et la culture si souvent dédaignées du « continent noir ».

Alain Mabanckou est l’héritier de l’histoire littéraire et intellectuelle de l’Afrique, qu’il retrace dans ces Huit leçons sur l’Afrique données au Collège de France. Croisant la stylistique et la vision politique, envisageant la littérature mais aussi le cinéma et la peinture, les Leçons d’Alain Mabanckou sont une nouvelle façon de visiter la francophonie, matière moins conventionnelle que son nom ne pourrait l’évoquer. La France n’est pas le seul centre de gravité de ce monde-langue. De « Y’a bon » à Aimé Césaire, la lutte a été longue pour passer « des ténèbres à la lumière », et c’est une vision apaisée des rapports de la culture africaine au monde que ces Huit leçons proposent.

Loin d’être en concurrence avec la culture française, la culture noire, d’Afrique, de Haïti ou d’Amérique, l’enrichit. « La négritude n’est pas essentiellement une affaire de Noirs entre les Noirs, mais une façon de reconsidérer notre humanisme. »

Le livre est enrichi d’un avant-propos inédit et de deux interventions d’Alain Mabanckou sur l’Afrique, dont sa fameuse lettre ouverte au président de la République sur la francophonie.

Alain MABANCKOU, Huit leçons sur l’Afrique, 2020, Grasset, [Texte en ligne].

Lire aussi :
Alain MABANCKOU, Collège de France.
Index Afrique, Monde en Question.
Veille informationnelle Afrique, Monde en Question.
Index Littérature, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Grand Atlas 2020


Bibliographie géographieBibliographie histoire

 

Un ouvrage indispensable pour comprendre le monde :

– Plus de 100 cartes inédites et mises à jour
– Un tour d’horizon complet des grands enjeux internationaux

En partenariat avec Courrier international et France Info

Frank TÉTART, Grand Atlas 2020, 2019 Autrement, [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Géographie, Monde en Question.
Index Histoire, Monde en Question.
Dossier Géographie, Monde en Question.
Dossier Histoire, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Atlas du Moyen-Orient


Bibliographie géographieBibliographie histoire

 

La situation au Moyen-Orient n’est pas une crise de plus mais un basculement historique.

Plus de 120 cartes pour comprendre les origines multiples des violences du Moyen-Orient, cet ensemble géopolitique allant de la Turquie au Yémen, et de l’Égypte à l’Iran.

• Les racines historiques des conflits actuels, depuis l’effondrement de l’Empire ottoman
• Les impasses politiques des régimes autoritaires et les dérives nationalistes, islamistes et sionistes
• Pétrole, gaz, eau, terres : des ressources stratégiques très disputées
• Les intérêts et les stratégies des grandes puissances dans la région.

Dans les conflits du Moyen-Orient, en Syrie, au Yémen, en Irak, en Israël-Palestine, c’est le destin d’États, de peuples et de sociétés civiles parfois en lambeaux qui est en jeu. Pour espérer rétablir une stabilité régional, il est indispensable de comprendre les origines de la violence.

Pierre BLANC & Jean-Paul CHAGNOLLAUD, Atlas du Moyen-Orient, Autrement, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Géographie, Monde en Question.
Index Histoire, Monde en Question.
Dossier Géographie, Monde en Question.
Dossier Histoire, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Paris, capitale du tiers monde


Bibliographie politique

 

Durant l’entre-deux-guerres, parmi la population estudiantine parisienne se trouve la plupart des futurs leaders de l’anti-impérialisme. Venus d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique du Sud pour achever leur formation politique, ils se croisent, se fréquentent parfois, formulent déjà quelques aspirations sans que la Ville Lumière n’en sache rien.

Ce livre retrace l’expansion, au cours de l’entre-deux-guerres, de l’anti-impérialisme mondial, mouvement dans lequel Paris joua un rôle de tout premier plan. La Ville Lumière accueillit en effet d’innombrables futurs leaders tiers-mondistes qui vinrent y faire, sans même le savoir, leur formation politique – formation qui, en retour, les mènera vers l’une des plus fantastiques déflagrations révolutionnaires de l’histoire. Dans ce Paris incroyablement cosmopolite où affluaient les âmes errantes venues du monde entier, on pouvait ainsi croiser Hô Chi Minh, Zhou Enlai, Léopold Sédar Senghor, C. L. R. James, George Padmore, Messali Hadj ou le révolutionnaire indien M. N. Roy.

En étudiant le contexte sociopolitique parisien dans lequel ces apprentis activistes évoluaient, ce livre nous plonge dans des complots d’assassinat prétendument ourdis par des étudiants chinois, dans des manifestations menées par des nationalistes latino-américains, ou simplement dans la vie quotidienne des ouvriers algériens, sénégalais ou vietnamiens.

Sur la base de rapports de police et autres sources de première main, Michael Goebel montre le rôle de force motrice essentiel joué par les mouvements migratoires et les interactions vécues au sein des milieux immigrés dans le développement de l’opposition à l’ordre impérial mondial, qui a fait se croiser les histoires de peuples issus de trois continents. S’appuyant sur les travaux de l’histoire globale et impériale, et sur les études des questions migratoires et « raciales » en France, ce livre ne propose rien de moins qu’une compréhension renouvelée des origines de l’idée de tiers monde et de tiers-mondisme.

Michael GOEBEL, Paris, capitale du tiers monde, 2017 La Découverte, [Texte en ligne].

Depuis, l’eau à couler sous les ponts de Paris qui est devenu Paris-Charlie, la capitale du racisme… contre les Arabes, les Noirs ou les Chinois.

14/02/2020
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Articles Charlie, Monde en Question.
Index Politique, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Géopolitique, Monde en Question.

Atlas de l’Amérique latine


Bibliographie géographieBibliographie histoire

 

Plus de 120 cartes et infographies pour découvrir le visage social, économique et politique de l’Amérique latine.

• Crises économiques et progrès sociaux : une croissance ralentie et des populations ébranlées
• Corruption et crises démocratiques : le retour à une stabilité politique est-elle possible ?
• L’Amérique latine dans le monde : au-delà d’un rôle régional, quelle est sa place dans la mondialisation ?

Cette cinquième édition, entièrement mise à jour, présente et analyse les défis auxquels doit faire face l’Amérique latine d’aujourd’hui.

Olivier DABÈNE & Frédéric LOUAULT, Atlas de l’Amérique latine, 2019 Autrement, [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Géographie, Monde en Question.
Index Histoire, Monde en Question.
Dossier Géographie, Monde en Question.
Dossier Histoire, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Atlas historique de l’Afrique


Bibliographie géographieBibliographie histoire

 

L’Afrique est un continent immense et les sociétés qui l’habitent ont connu des trajectoires historiques multiples au cours des millénaires, sans cesser d’interagir entre elles et avec les mondes extérieurs.

Cinq grandes périodes scandent cette histoire :
• L’Afrique ancienne (depuis la préhistoire jusqu’au XVe siècle), à la fois berceau et creuset de diversité linguistique, technique, politique
• L’Afrique moderne (du XVe au XVIIIe siècle), ses grands royaumes et le début de la présence européenne
• L’Afrique souveraine (XIXe siècle), après l’abolition de la traite atlantique et les reconversions économiques africaines
• L’Afrique sous domination coloniale, entre « partage » du continent, résistances anticoloniales et décolonisations
• L’Afrique des indépendances, qui relève de nombreux défis politiques, économiques et sociaux.

Cet atlas regroupe plus de 100 cartes et rend disponibles les connaissances sans cesse renouvelées de l’histoire de l’Afrique. Il montre combien ce continent, loin d’être replié sur lui-même, a toujours été à la fois dynamique et connecté à l’histoire globale.

François-Xavier FAUVELLE, Isabelle SURUN (sous la direction de), Atlas historique de l’Afrique – De la préhistoire à nos jours, Autrement, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Géographie, Monde en Question.
Index Histoire, Monde en Question.
Dossier Géographie, Monde en Question.
Dossier Histoire, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Sur la route des invisibles


Bibliographie société

 

Aujourd’hui, je vois des femmes SDF partout, à chaque coin de rue… Ces invisibles, je les ai pourtant cherchées pour évaluer et valider cette incroyable donnée : en France, 40 % des SDF sont des femmes, deux sur cinq ! Au premier regard, elles n’ont pas l’air de sans-abri, sont correctement habillées, semblent prendre soin d’elles tout en essayant de gommer leur féminité afin de se protéger.

Pour rendre visible cette réalité sociale méconnue, je suis partie à leur recherche. J’ai passé cinq mois avec ces oubliées, sur les trottoirs parisiens, dans les gares, les bus, les parkings souterrains, les associations. En plein hiver, pour tenter de comprendre comment elles ont basculé et comment elles survivent. Elles s’appellent Catherine, Julie, Anna, Sophie… Certaines ont vingt ans, d’autres approchent la soixantaine… Autant de parcours singuliers, qui m’ont particulièrement touchée.

Claire LAJEUNIE, Sur la route des invisibles, Michalon, 2015 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Société, Monde en Question.
Dossier Sociologie, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Culture, Monde en Question.