Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives de Catégorie: Cinéma (histoire)

The Story of Film 13-15


 

Réalisateur : Mark Cousins
Durée : 1h00 par épisode
Année : 2011
Pays : Royaume-Uni
Genre : Documentaire
Résumé : Un documentaire retraçant l’intégralité de l’histoire du cinéma.
13 – 1990-1998 – Les derniers jours de la pellicule
Peu l’auront prédit, mais le cinéma mondial atteint son âge d’or au courant des années 90. L’histoire nous amène tout d’abord en Iran où nous faisons la rencontre d’Abbas Kiarostami, qui repense le métier de réalisateur en rendant l’expérience de plus en plus réelle. Nous rencontrons aussi Shinji Tsukamoto qui fonde les bases du nouveau cinéma d’horreur asiatique. De Tokyo, l’histoire se déplace à Paris afin de converser avec la réalisatrice Claire Denis qui nous parle de son œuvre. L’épisode se termine par une visite à Mexico où l’on voit naitre de nouveaux talents.
14 – Les années 90 – Les débuts de l’ère numérique
Cet épisode s’attarde sur ce qu’il y a de neuf dans les dialogues de Tarantino et ce qu’il y a de mordant dans le cinéma des frères Coen. Le scénariste de Starship Troopers et de Robocop nous parle de l’ironie qu’assument et présentent ses visions. En Australie, Baz Lurhman nous parle de Romeo+Juliet et de Moulin Rouge !, tandis que l’épisode se conclut sur l’arrivée du numérique et de ses conséquences.
15 – 2000 et au-delà – La boucle est bouclée
La boucle se referme dans ce dernier épisode. Les choses deviennent sérieuses suite aux évènements tragiques du 11 septembre. Entre temps, le Mulholland Drive de David Lynch devient l’un des films les plus complexes autour de la figure du rêve, tandis qu’Inception transforme le cinéma en casse-tête. À Moscou, Alexandre Sokourov nous parle de sa filmographie originale, tandis que l’épisode se conclut sur un regard porté vers l’avenir du film et du cinéma en général.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : LCDC (film rare) DVD VF

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Royaume-Uni, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

The Story of Film 10-12


 

Réalisateur : Mark Cousins
Durée : 1h00 par épisode
Année : 2011
Pays : Royaume-Uni
Genre : Documentaire
Résumé : Un documentaire retraçant l’intégralité de l’histoire du cinéma.
10 – 1969-1979 – Les cinéastes radicaux des années 70
L’épisode dévoile les films qui ont voulu changer le monde lors de leurs sorties dans les années 70. On débute en Allemagne avec le cinéaste Wim Wenders, puis c’est au tour de l’Angleterre afin de discuter avec Ken Loach. On se transporte ensuite en Italie, en Australie pour y voir l’arrivée d’un nouveau cinéma national, et finalement au Japon où l’on produit les œuvres les plus vibrantes de l’époque. D’importantes questions sont posées lors d’un passage en Afrique et en Amérique du sud, puis l’épisode se conclut sur le film favori de John Lennon, l’extraordinairement psychédélique The Holy Mountain.
11 – Les années 70 – L’évolution du cinéma populaire
Cet épisode démontre comment Star Wars, Jaws et The Exorcist ont innové en permettant la création des premiers multiplexes. On voyage aussi en Inde, où la star la plus populaire de l’heure, Amitabh Bachchan, nous montre comment Bollywood a aussi su contribuer à l’innovation et l’originalité des années 70. De plus, on y voit l’impact de Bruce Lee sur le cinéma martial de Hong Kong où le très grand chorégraphe de combat, Yuen Woo-Ping, nous parle des films d’action et de ses méthodes de travail reprises plus tard pour le film The Matrix.
12 – Les années 80 – Le cinéma, arme de protestation
Avec Ronald Reagan à la Maison blanche et Margaret Thatcher sur Downing Street, les années 80 ont donné vie à une décennie protestataire. Le cinéaste indépendant américain John Sayles nous parle tout spécialement de cette période. À Beijing, le cinéma chinois fleurie avant la tragédie de la place Tian’anmen. En Union Soviétique, le passé redonne sens à la cinématographie nationale et en Pologne, l’incomparable réalisateur Krzysztof Kieslowski émerge avec ses premières armes.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : LCDC (film rare) DVD VF

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Royaume-Uni, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

The Story of Film 7-9


 

Réalisateur : Mark Cousins
Durée : 1h00 par épisode
Année : 2011
Pays : Royaume-Uni
Genre : Documentaire
Résumé : Un documentaire retraçant l’intégralité de l’histoire du cinéma.
07 – 1957-1964 – Le choc de la nouveauté
Le récit explosif du cinéma de la fin des années 50 et des années 60. L’incontournable Claudia Cardinale parle en exclusivité de son travail avec le cinéaste Federico Fellini. Au Danemark, Lars Von Trier nous décrit son admiration pour Ingmar Bergman, et Bernardo Bertolucci se rappelle de ses expériences aux côtés de Pier Paolo Pasolini. L’épisode explore aussi comment les cinéastes français ont planté une bombe sous l’édifice classique du cinéma par leur nouvelle vague emportant avec eux tout le reste de l’Europe.
08 – 1965-1969 – Les nouvelles vagues
Les années 60 et le monde entier en ébullition! À Hollywood, le directeur photo légendaire Haskell Wexler nous révèle comment les documentaires ont su influencer le cinéma narratif populaire. Easy Rider et 2001 : A Space Odyssey ouvrent quant à eux la marche vers une nouvelle ère du cinéma américain. Tandis que la nouvelle vague déferle sur le monde, l’épisode analyse les débuts de Roman Polanski, d’Andréï Tarkovsky et de Nagisha Oshima. Finalement, on assiste à la naissance du cinéma africain et à une entrevue exclusive avec le cinéaste hindou Mani Kaul.
09 – 1967-1979 – Le nouvel Hollywood
La remarquable histoire du cinéma américain prend de la maturité au cours des années 60 et des années 70. Buck Henry, scénariste du film The Graduate, parle des films satiriques. À New York, Paul Schrader révèle ses pensées et sa théorie existentialiste derrière Taxi Driver. Le scénariste Robert Towne explore quant à lui les zones d’ombres de Chinatown et le réalisateur Charles Burnett y parle de la naissance du cinéma afro-américain.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : LCDC (film rare) DVD VF

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Royaume-Uni, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

The Story of Film 4-6


 

Réalisateur : Mark Cousins
Durée : 1h00 par épisode
Année : 2011
Pays : Royaume-Uni
Genre : Documentaire
Résumé : Un documentaire retraçant l’intégralité de l’histoire du cinéma.
04 – Les années 30 – Les grands genres du cinéma américain
L’arrivée du cinéma parlant dans les années 30 a transformé à jamais le visage du septième art. Cet épisode revisite les nouvelles formes qui en succèdent : les comédies «screwball», les films de gangsters, les films d’horreur, les westerns et les comédies musicales pour finalement nous faire découvrir le maître incontesté de ces genres, Howard Hawks. Un océan plus loin, en Angleterre, se dresse un jeune Alfred Hitchcock, tandis qu’en France, de nouveaux réalisateurs explorent avec virtuosité l’émotion et les premières notions d’ambiance cinématographique. On y revèle ce qu’ont en commun les trois plus grands films de 1939 : Le Magicien d’Oz, Autant en emporte le vent et Ninotchka.
05 – 1939-1952 – La guerre
Cet épisode révèle comment les traumatismes de la guerre ont su rendre le cinéma plus engageant. L’histoire s’inaugure en Italie, puis bouge à Hollywood, passant d’Orson Welles aux instincts sombres des films américains de l’époque qui ont mené au drame de l’ère McCarthy. Le film The Third Man de Carol Reed sert d’exemple tout au long de l’épisode afin de bien identifier les éléments essentiels. Les scénaristes Paul Schrader (Taxi Driver, Raging Bull) et Robert Towne (Chinatown, Shampoo) discutent de cette période, tandis que Stanley Donen, réalisateur de Chantons sous la pluie, nous raconte sa carrière.
06 – 1953-1957 – La formidable explosion du cinéma
L’épisode aborde les histoires de sexe et les mélodrames des films des années 50. On y retrouve James Dean, On the Waterfront et les autres films mémorables qui ponctuent cette époque. On voyage aussi en Égypte, en Inde, en Chine, au Mexique, en Angleterre et au Japon, où les films y sont faits avec rage et passion. On y découvre des entrevues exclusives avec des collaborateurs proches de Satyajit Ray, ainsi qu’une rencontre avec la légendaire comédienne Kyoko Kagawa qui a tenu des rôles dans plusieurs films d’Akira Kurosawa et de Yasujiro Ozu, suivi d’un échange avec le premier grand réalisateur africain, Youssef Chahine.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : LCDC (film rare) DVD VF

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Royaume-Uni, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Histoire des salles de cinéma


Bibliographie cinéma

 

à Catherine Fattebert

Articles

[cinéma nomade] sans date, Petite histoire du cinéma forain, Cinéma voyageur.
sans date, Le cinéma, Archives & Patrimoine des Hauts-de-Seine.
sans date, Anciennes salles de cinéma de Rennes, Wiki Rennes.
sans date, Histoire des salles à Bruxelles, FCB.
[cinéma nomade] 1985, Jacques DENIEL, Michel LAGRÉE, Le cinéma en Bretagne rurale – Esquisse pour une histoire, Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, 34 pages.
[cinéma nomade] 1986, Pierre BERNEAU, Les débuts du cinéma à Angoulême, 1895 revue d’histoire du cinéma.
[cinéma nomade] 1986, Guy OLIVO, Aux origines du spectacle cinématographique en France – Le cinéma forain : l’exemple des villes du Midi méditerranéen, Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 20 pages.
[cinéma nomade] 1993, Véronique LESBAUDITS, Les débuts du cinéma dans le Calvados (1895-1914), Annales de Normandie.
1994, Isabelle DEBIEN, Le cinéma dans les cafés carcassonnais au début du siècle, 1895 revue d’histoire du cinéma.
1995, Johanne LARUE et Mario CLOUTIER, L’état du cinéma en salles au Québec, Séquences.
[cinéma nomade] Olivier JOOS, Cinémas forains et tournées cinématographiques dans le bassin minier du Pas-de-Calais et à Douai (1895-1914), 1895 revue d’histoire du cinéma.
2000, Emmanuel ETHIS, La caisse du cinéma : quand il faut décider, Communication & Langages.
[cinéma nomade] 2004, Thierry LECOINTE, Les premières années du spectacle cinématographique à Nîmes – 1895-1913, 1895 revue d’histoire du cinéma.
2005, Anne-Élisabeth BUXTORF, La salle de cinéma à Paris entre les deux guerres : l’utopie à l’épreuve de la modernité, Bibliothèque de l’École des chartes.
14/06/2007, 100 ans de cinéma à Saint-Etienne, Forez Info.
[cinéma nomade] 2008, Jean-Baptiste HENNION, Éclairage sur l’année 1896 – Éléments chronologiques relatifs à l’introduction du spectacle cinématographique sur les champs de foire français, 1895 revue d’histoire du cinéma.
2009, Sébastien CAQUARD, Daniel NAUD, Victor PÉRICHON, Les salles obscures canadiennes – Un éclairage géographique, Cahiers de géographie du Québec.
[cinéma nomade] 11/01/2009, Carcassonne – Aux origines des salles de cinéma (1897-1940), La Dépêche.
01/10/2009, Caroline JEANNEAU, Benoît DANARD, L’évolution de l’économie des salles de cinéma, CNC, 42 pages.
2013, Gérard GRUGEAU, Repenser la salle de cinéma, 24 images.
29/12/2013, Naissance des salles de cinéma en France 1894-1918, Salle cinéma.
27/07/2014, Petite histoire du cinéma à Nantes, Chroniques des études ordinaires,.
[cinéma nomade] 2015, Arnaud LE MARCHAND, De 1895 à 1912 : Le cinéma forain français entre innovation et répression, 1895 revue d’histoire du cinéma [Texte en ligne 45 pages].
27/09/2016, Frédérique BREDIN, Rapport sur la salle de cinéma de demain, CNC, 86 pages – France Culture.
31/05/2018, Histoire de salles de cinéma méconnues dans Saint-Jean-Baptiste, Le Bourdon du Faubourg.

Revues

2012, Publics de cinéma. Pour une histoire des pratiques sociales Conserveries mémorielles.
2013, Industrie en crise – Cinéma en mutation !, 24 images.
2017, Les salles de cinéma – Histoire et géographie, Cinémas.

Thèses

[cinéma nomade] 2007, Renaud CHAPLAIN, Les cinémas dans la ville – La diffusion du spectacle cinématographique dans l’agglomération lyonnaise (1896-1945), Thèse de doctorat en Histoire, 460 pages dont cinéma nomade.
2011, Sophie BOUDET-DALBIN, La distribution des films par internet : enjeux socioculturels, économiques et géopolitiques, Thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication, 653 pages.

Livres

Bibliographie, La Fédération Nationale des Cinémas Français.
Bibliographie, Renaud CHAPLAIN in Les cinémas dans la ville.
Bibliographie – L’économie du cinéma, Livres sur le cinéma.
Jean-Paul AUBERT, Christel TAILLIBERT (sous la direction de), L’économie de la cinéphilie contemporaine, L’Harmattan, 2017.
Olivier BARROT, Alain BOULDOUYRE, Voyage au pays des salles obscures, Hoëbeke, 2006.
Alain BESSE, Salles de projection, salles de cinéma – Conception, réalisation, exploitation, Dunod, 2007.
[cinéma nomade] Renée BONNEAU, Meurtre au cinéma forain, Nouveau Monde, 2011.
Francis BORDAT, Michel ETCHEVERRY (sous la direction de), Cent ans d’aller au cinéma – Le spectacle cinématographique aux États-Unis 1896-1995, Presses universitaires de Rennes, 1995.
COLLECTIF, Drôles de salles – Cinq cinémas de quartier et toute une histoire, Loco, 2016.
Laurent CRETON, Kira KITSOPANIDOU (sous la direction de), Les salles de cinéma – Enjeux, défis et perspectives, Armand Colin, 2013 [1895 revue d’histoire du cinéma].
Joëlle FARCHY, Et pourtant ils tournent… – Économie du cinéma à l’ère numérique, INA, 2011.
Claude FOREST, Les dernières séances – Cent ans d’exploitation des salles de cinéma, CNRS, 1995.
Claude FOREST, Économies contemporaines du cinéma en Europe – L’improbable industrie, CNRS, 2001.
Claude FOREST, Michel SERCEAU, Le Patis – Une salle de cinéma populaire devenue salle d’art et essai (Le Mans, 1943-1983), Presses Universitaires du Septentrion, 2014.
Claude FOREST, Hélène VALMARY (sous la direction de), La vie des salles de cinéma, Sorbonne nouvelle, 2015.
Jean-Michel FRODON, Dina LORDANOVA (sous la direction de), Cinémas de Paris, CNRS, 2017.
Priscilla GESSATI, Joël CHAPRON, L’exploitation cinématographique en France, Dixit, 2017.
[cinéma nomade] Jean GILI, Michèle LAGNY, Michel MARIE, Vincent PINEL (sous la direction de), Les vingt premières années du cinéma français, Sorbonne Nouvelle, 1995.
Michel MESNIL, Le parfum de la salle en noir,, PUF, 1985 [Communication. Information Médias Théories,].
Jean-Jacques MEUSY, Georges LOISEL, André MILCOT, Cinémas de France 1894-1918, Arcadia, 2009.
Viva PACI, La machine à voir – À propos de cinéma, attraction, exhibition, Presses universitaires du Septentrion, 2012.
Pierre PAGEAU, Les salles de cinéma au Québec 1896-2008, GID, 2009 [Séquences].
Armelle PAIN, Le Trianon, un cinéma associatif en Mayenne, Warm, 2016.
[cinéma nomade] Maurice PELINQ (sous la direction de), Vie et histoire du cinéma à Aix-en-Provence, Rouge Profond, 2016.
Alain POTIGNON, Nos cinémas de quartier – Les salles obscures de la ville lumière, Parigramme, 2006.
Agnès SALSON, Mikael ARNAL, Rêver les cinémas, demain, Ateliers Henry Dougier, 2015.
Maxime SCHEINFEIGEL, Le cinéma, et après ?, Presses universitaires de Rennes, 2010.
Daniel SERCEAU, Les goûts du public – Une salle de quartier dans les années 50, Séguier, 2006.
Christian SEVEILLAC, Confidences d’un directeur de salles, Lettmotif, 2015.
Jacques THORENS, Le Brady, Verticales, 2015.
Hélène VALMARY, Samra BONVOISIN et Claude FOREST, Figures des salles obscures – Des exploitants racontent leur siècle de cinéma, Nouveau Monde, 2015.

Audio-Vidéo

1988, Nuovo Cinema Paradiso – Cinema paradiso, Ciné Monde.
1989, Splendor, Ciné Monde.
2002, La chatte à deux têtes [salle porno], Ciné Monde.
[cinéma nomade] 2011, Fantômes du cinéma forain, Ciné Monde.
2012, Nos salles obscures, Ciné Monde.
2013, L’histoire des salles de cinéma (6 épisodes), Ciné Monde.
2015, Cinema Perverso [salle porno], Ciné Monde.

Sites

ACAP – Pôle régional image.
CNC – Centre National du Cinéma et de l’image animée.
Livres sur le cinéma.

La salle de cinéma n’a pas toujours existé. Son existence est liée au développement d’une consommation de masse des films dont la distribution, après la Guerre 1914-1918, est accaparée par Pathé et Gaumont.

Le cinéma a débuté comme une attraction foraine. L’exploitation itinérante et foraine des films périclitera peu à peu et disparaîtra suite à plusieurs facteurs :
– En 1907, Charles Pathé substitue à la vente des films leur location.
– En 1912, la loi instaure un carnet de circulation obligatoire. « Rétrospectivement, il est difficile de ne pas avancer que la loi de 1912 en aggravant la précarité des forains les empêchait de défendre leurs droits dans cette aventure du cinématographe. Notamment, elle les empêchait de pouvoir mobiliser le crédit nécessaire à cette entreprise. » (Arnaud LE MARCHAND, De 1895 à 1912 : Le cinéma forain français entre innovation et répression).

Le cinéma fut ensuite hébergé dans des lieux sédentaires : cafés (Isabelle DEBIEN, Le cinéma dans les cafés carcassonnais au début du siècle), salles paroissiales (Jacques DENIEL, Michel LAGRÉE, Le cinéma en Bretagne rurale – Esquisse pour une histoire), théâtres ou hangars. Après la Guerre 1914-1918, un réseau de salles de cinéma sera progressivement mis en place par Pathé et Gaumont. Pathé, qui avait industrialisé la production (Laurent LE FORESTIER, Aux sources de l’industrie du cinéma – Le modèle Pathé 1905-1908, L’Harmattan, 2007), industrialisa la distribution. La boucle est bouclée.

Contrairement au discours des Cassandre, la salle de cinéma perdure non plus comme un lieu de consommation populaire, mais de consommation ostentatoire. Parallèlement se développe la consommation nomade des films via des offres de plus en plus diversifiées et personnalisées (streaming légal de Netflix par exemple).

22/06/2018
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Histoire du cinéma – Filmographie, Ciné Monde
Dossier documentaire Cinéma – Livres, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

The Story of Film 1-3


 

Réalisateur : Mark Cousins
Durée : 1h00 par épisode
Année : 2011
Pays : Royaume-Uni
Genre : Documentaire
Résumé : Un documentaire retraçant l’intégralité de l’histoire du cinéma.
01 – 1895-1918 – Le monde découvre une nouvelle forme d’art
Le premier épisode de cette série révèle la naissance du cinéma en tant que forme d’art. Filmé dans les studios où furent tournés les premiers films, l’épisode démontre que les idées et les passions ont toujours mieux contribué à l’essor du 7e art que l’argent et la mise en marché. On y révèle aussi l’histoire des premières vedettes de cinéma, des gros plans et des effets spéciaux tout en voyageant jusqu’à Hollywood pour y montrer comment le spectacle est devenu mythe.
02 – 1918-1928 – Le triomphe du cinéma américain
Le deuxième épisode aborde la folie des années 1920 lorsque Hollywood est devenu l’industrie du rêve et du glamour telle que nous la connaissons aujourd’hui. Cette époque aura vu naître l’apparition des cinéastes étoiles comme Charlie Chaplin et Buster Keaton. Toutefois, l’artifice de ce star système était déjà contesté par des auteurs comme Robert Flaherty, Eric Von Stroheim et Carl Theodor Dreyer, qui privilégiaient un cinéma à la fois mature et sérieux.
03 – 1918-1932 – Les cinéastes se rebellent
Les années 20 et le début des années 30 ont toujours été considérés comme l’âge d’or du cinéma. Cet épisode visite Paris, Berlin, Moscou, Shanghai et Tokyo afin d’explorer les régions qui ont vu naître des mouvements cinématographiques qui ont repoussé les limites du médium. L’expressionnisme allemand, l’école du montage soviétique, l’impressionnisme français et le surréalisme, tous ces courants ont su tailler leur place dans l’histoire du cinéma.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : LCDC (film rare) DVD VF

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Royaume-Uni, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Ce nain que je ne saurais voir !


 

Réalisateur : Christophe Bier
Durée : 0h54
Année : 2005
Pays : France
Genre : Documentaire
Résumé : Un documentaire sur les nains et leurs rôles dans le cinéma.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : Zone Telechargement (film rare) DVD FR
Avis de : Le coin du cinéphageLibération

Lire aussi :
Christophe BIER, Les nains au cinéma, Christophe Bier, 1998 [BNF].
Entretiens, Revues de cinema, 2009 – Revues de cinema, 2010.
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma France , Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Le jardin oublié – La vie et l’œuvre d’Alice Guy-Blaché


 

Réalisateur : Marquise Lepage
Durée : 0h52
Année : 1995
Pays : Canada
Genre : Documentaire
Résumé : Le documentaire reconstitue l’univers de de la première réalisatrice de l’histoire du cinéma grâce à des entrevues réalisées par les télévisions européennes autour des années 1960, des extraits de ses films, des archives familiales, des témoignages de personnes qui l’ont connue, d’universitaires et d’historiens du cinéma.
Fiche : Film documentaireIMDb
Partage proposé par : ONF Streaming FR – YouTube Streaming FRTélécharger
Avis de Ciné Monde : Les images d’archives d’Alice Guy sont plus intéressantes que les témoignages.

Lire aussi :
Dossier Alice GUY, Monde en Question.
Hommage à Alice GUY, Monde en Question.
Filmographie Alice GUY, Ciné Monde.
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Canada, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma,

The Celluloid Closet


 

Réalisateur : Rob Epstein, Jeffrey Friedman
Durée : 1h42
Année : 1995
Pays : Royaume-Uni
Genre : Documentaire
Résumé : L’homosexualité vue a travers cent ans de cinéma hollywoodien. Pour les auteurs « The Celluloid Closet » montre comment notre attitude envers l’homosexualité et notre perception des rôles des deux sexes ont évolué au cours de ce siècle.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : Anonyme (film rare) DVD VOSTFR

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Royaume-Uni, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Qui est Alice Guy ?


 

Il semble que, en 1975, par grand monde ne connaissait Alice Guy et certainement pas la féministe de service qui nous sert le discours victimaire habituel.

Quarante trois ans plus tard, quelques-uns de ses films sont visibles sur YouTube. D’autres cinéastes de cette époque sont aussi restés longtemps inconnus comme Edwin S. Porter.

04/06/2018
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Qui est Alice Guy ? (1ère diffusion le 02/07/1975), France- Culture

Lire aussi :
Dossier Alice GUY, Monde en Question.
Hommage à Alice GUY, Monde en Question.
Filmographie Alice GUY, Ciné Monde.