Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives de Catégorie: Revue des podcasts

Open source en danger !


 

Après Microsoft, qui s’est offert Github et sa plateforme au mois de juin dernier pour la coquette somme de 7 milliards et demi de dollars, c’est IBM qui est passé à la caisse au mois d’octobre pour acquérir RedHat, pour 34 milliards de dollars cette fois. Le point commun entre ces deux rachats ? GitHub et RedHat sont deux mastodontes de l’Open Source, ce mouvement initié à la fin des années 90 qui revendique le droit d’accéder au code, de le modifier, de le transformer et de le céder de façon libre. Un avatar du Logiciel Libre qui en serait en quelque sorte la philosophie sous-jacente. Est-ce à dire que l’informatique s’est radicalement convertie à une idéologie libertaire ? C’est pourtant loin d’être le cas.

Open Source : liberté, égalité ?, France Culturemp3, 07/11/2018.

Homme à barbe et femme à poils


Bibliographie société

vs

 

Entre discrimination islamophobe et injonction sociale, deux histoires de pilosité dérangeante, avec une barbe et des poils d’aisselles.

On parle souvent des cheveux longs, courts, crépus, lissés, cachés, voilés, dressés en crête ou de couleur, parce qu’ils sont affaire de morale autant que de politique ou de religion.
Pour autant, les poils sont-ils des cheveux comme les autres ?

A Strasbourg, pendant une représentation de Werther de Massenet, les aisselles de Bérénice, actrice et figurante ponctuelle, ont occupé les équipes de l’Opéra dérangés par ses poils jugés inconvenants.
Toutes les filles de l’atelier maquillage cherchaient comment faire pour planquer mes poils d’aisselles.

Pour la première fois de sa vie, la barbe d’Amine lui posé problème dans le cadre professionnel : à Bordeaux, on a refusé de l’embaucher comme vendeur dans une galerie marchande, sous prétexte qu’il pourrait faire peur aux clients et inquiéter les agents de sécurité de la grand distribution.

Il y a aussi les poils pubiens dans l’Antiquité égyptienne, rasés pour des raisons d’hygiène, mais que les nobles reproduisent grâce à un postiche, afin de se « distinguer »  du reste de la population. Il y a encore la barbe des Russes que Pierre le Grand souhaitait faire couper à la mode occidentale. Il y a, enfin, plus près de nous, les poils des jambes de la top model Arvida Byström et qui divisent les partisans et les opposants. Ou comment prendre les conventions à rebrousse-poil…

France Culture

Lire aussi :
Serge LEFORT, Le poil s’affiche en Chine, Chine.
Serge LEFORT, Articles Épilation, Monde en Question.
Filmographie Aisselles non épilées, Ciné Monde.
Dossier documentaire Corps, Monde en Question.
Dossier documentaire Érotisme & Pornographie, Monde en Question.

La légende nationale de la Cinémathèque


Bibliographie cinéma

 

Tout commence dans les années 30 dans l’esprit d’un homme fougueux et génial, dont la légende veut qu’il ait entreposé les premières bobines de sa collection dans sa baignoire. La Cinémathèque Française est officiellement née le 2 septembre 1936. Les membres fondateurs en étaient Henri Langlois,Paul-Auguste Harlé, Georges Franju et Jean Mitry.

En 1980 alors que le musée du cinéma venait de rouvrir au Palais de Chaillot, après une période de travaux, Chantal de Béchade consacrait une série d’émissions à l’histoire de cette institution.

Henri Langlois : « La collection de la Cinémathèque s’est bâtie sur le don du premier appareil de Georges Méliès », France Culture, 09/06/1980 – 12/12/2017.
Du film Flamme à la robe beige de Marilyn : comment la Cinémathèque conserve-t-elle sa collection ?, France Culture, 10/06/1980 – 13/12/2017.
Henri Langlois : « La Nouvelle Vague c’est l’autodidacte contre le premier de la classe », France Culture, 11/06/1980 – 14/12/2017.
Chaillot, creuset des cinémas différents, France Culture, 12/06/1980 – 15/12/2017.
Derrière l’ombre, les archives du futur, France Culture, 13/06/1980 – 16/12/2017.

Cette série entretient la légende de la Cinémathèque française et l’accompagne d’un discours prétendument universel mais aux accents nationalistes. On apprend incidemment qu’un nombre incertain de films de la Cinémathèque proviennent du vol ou de l’emprunt non restitué. C’est une spécialité des musées français qui ont accumulé beaucoup de trésors par le pillage.

16/12/2017
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
• La Cinémathèque française
Site ne contient aucune information sur l’histoire de l’institution ! Il existe seulement une page sur L’association.
Ciné-ressources.
Vidéos – Vimeo.
Laurent MANNONI, Histoire de la Cinémathèque française, Gallimard, 2006 [Ciné-club de Caen].
Patrick OLMETA, La Cinémathèque française – De 1936 à nos jours, CNRS Éditions, 2002 [Texte en ligne].
Cinémathèque, Ciné Monde.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Algorithmes


Bibliographie sciences

 

Qui est Claire Mathieu ? Comment s’est-elle intéressée aux algorithmes ? Sur quoi portent ses recherches (algorithme d’approximation) ? Comment ses travaux ont fait d’elle une spécialiste de renommée mondiale dans son domaine ?

Depuis quelques années, avec les progrès des réseaux sociaux, de l’apprentissage profond et de ce qui est assimilé à l’intelligence artificielle, un mot a cristallisé toutes les craintes, toutes les angoisses, s’est fait le synonyme de la déshumanisation de notre société numérique : l’algorithme. Or, loin d’être une incarnation du mal et le cheval de Troie de Skynet, l’algorithme est avant tout un objet mathématique, parfois simple, souvent complexe, qui permet d’aborder par un aspect probabiliste un problème insoluble. La nouvelle titulaire de la chaire « Informatique et sciences numériques » au Collège de France est une spécialiste des algorithmes.


Grand entretien avec Claire Mathieu, France Culturemp3, 30/11/2017.

Lire aussi :
Claire MATHIEU, Algorithmes, Leçon inaugurale Collège de France, 16/11/2017.
Qu’est-ce que vivre au milieu des algorithmes ?, Nonfiction.
Bibliographie, Collège de France.
Dossier documentaire Sciences, Monde en Question.

Effets spéciaux numériques


Bibliographie cinéma


Avatar, 2009

 

Du trucage devant la caméra aux effets spéciaux numériques en passant par l’apparition de l’animation 3D et des premières images de synthèse, que doit le cinéma aux effets spéciaux ? Y a-t-il encore certains trucages que l’on réalise mieux avec autre chose que des images de synthèse ?

Si l’histoire du cinéma se confond avec celle des effets spéciaux, dès les premiers films de Méliès, la capacité à truquer l’image, à la modifier, à changer son régime, a fait des bonds exponentiels depuis une vingtaine d’années, avec l’apparition des effets spéciaux numériques. Aujourd’hui, le trucage numérique est devenu omniprésent dans les superproductions, il ne sert plus seulement à produire des effets spéciaux ou des univers fantastiques. Un nouveau régime a été créé pour les « doublures numériques », où les comédiens se mettent au service d’un personnage virtuel, jusqu’à l’avènement prochain du tout numérique ?


Effets spéciaux numériques : capturez-les tous !, France Culturemp3, 29/11/2017.

Lire aussi :
Effets spéciaux, Larousse p. 483Larousse p. 484Larousse p. 485Larousse p. 486Larousse p. 487Larousse p. 488Larousse p. 489.
Effets spéciaux numériques, Larousse p. 490.
Du trucage aux effets spéciaux, CinémAction n°102, 2002.
Effets spéciaux et artifices, Terrain nº46, 2006.
La magie des effets spéciaux. Cinéma – technologie – réception, 1895, 2014.
Articles effets spéciaux, Érudit.
Maxime SCHEINFEIGEL, Le cinéma, et après ?, Presses universitaires de Rennes, 2010 [Extraits en ligne].
Les effets spéciaux – Bibliographie, Cinémathèque québécoiseCRDPUniversité d’AngersLivres Cinéma.
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier documentaire Cinéma – Revues, Monde en Question.
Dossier documentaire Cinéma – Livres, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

L’Europe coloniale perdure dans les musées


Que racontent les œuvres d’art sur l’histoire de l’Europe ? A qui appartient le buste de Néfertiti ? aux enfants Égyptiens, aux Berlinois, à l’humanité ? Comment justifier que les uns aient accès au patrimoine d’une humanité dont les autres sont tenus éloignés, physiquement et économiquement ?

Qu’est-ce que la translocation ? Pourquoi Bartholdi a-t-il représenté Champollion, posant son pied botté sur la tête sacrée de Pharaon ? Comment Victor Hugo a-t-il pu devenir un héros en Chine, quand « révulsé par le sac du Palais d’Été à Pékin », il a dénoncé « dans une lettre devenue célèbre un crime perpétré par la barbarie européenne contre la civilisation chinoise ». Comment en paraphrasant la devise du Collège de France, pourrait-on dire que dans les musées on « observe la culture en train de se faire », demande l’historienne de l’art Bénédicte Savoy dans sa leçon inaugurale, intitulée, « Objets du désir, désir d’objets ».

Bénédicte SAVOY, Leçon inaugurale : Objets du désir. Désirs d’objets, Collège de Francemp3mp4, 30/03/2017.

C’est la Révolution française qui impose à l’Europe cette idée nouvelle, dont nos musées aujourd’hui sont les héritiers directs, selon laquelle l’appropriation intellectuelle des objets d’arts et de sciences est nécessairement liée à leur appropriation matérielle.
[22’55]

Commentaire de la statue de Champollion par Frédéric Auguste Bartholdi , un document insupportable, qui trône dans la cour du Collège de France.
[25’28-32’20]

Pour l’Égypte, l’œuvre est insultante envers la civilisation égyptienne. La statue en marbre représente l’égyptologue Français Jean-François Champollion posant le pied sur une tête d’un pharaon. Cela fait 138 ans qu’elle a été réalisée, mais aujourd’hui Le Caire veut qu’elle soit retirée de la cour de l’éminent Collège de France à Paris.
Source : La statue parisienne de Champollion indigne l’Égypte, TV5 Monde, 02/03/2013.

Champollion a donc quatre ans [1794] quand la France met en pratique sa doctrine du patrimoine libéré selon laquelle les arts, étant un produit de la liberté, doivent être réunis au pays de la liberté, c’est-à-dire en France.
[33’55]

En Chine, la seconde guerre de l’opium se solde par le transfert en Europe des trésors pillés conjointement par les armées françaises et britanniques dans le Palais d’été à Pékin.
[40’36]

Il y avait, dans un coin du monde, une merveille du monde ; cette merveille s’appelait le Palais d’été.
Cette merveille a disparu.
Un jour, deux bandits sont entrés dans le Palais d’été. L’un a pillé, l’autre a incendié. […] L’un des deux vainqueurs a empli ses poches, ce que voyant, l’autre a empli ses coffres ; et l’on est revenu en Europe, bras dessus, bras dessous, en riant. Telle est l’histoire des deux bandits.
Nous, Européens, nous sommes les civilisés, et pour nous, les Chinois sont les barbares. Voilà ce que la civilisation a fait à la barbarie.
Devant l’histoire, l’un des deux bandits s’appellera la France, l’autre s’appellera l’Angleterre.
L’empire français a empoché la moitié de cette victoire, et il étale aujourd’hui, avec une sorte de naïveté de propriétaire, le splendide bric-à-brac du Palais d’été.
J’espère qu’un jour viendra où la France, délivrée et nettoyée, renverra ce butin à la Chine spoliée.
Source : Victor HUGO, Lettre au capitaine Butler, 25 novembre 1861, Planète chinois.

Lire aussi :
Bénédicte SAVOY, Histoire culturelle des patrimoines artistiques en Europe, XVIIIᵉ-XXᵉ siècle, Collège de France.
Bénédicte SAVOY, À qui appartient la beauté ? Arts et cultures du monde dans nos musées, Collège de France, 2016-2017.

Serge LEFORT, La guerre contre la Chine passe par Riyad, Chine en Question :

Michel TIBON-CORNILLOT, Les guerres de l’opium ou l’écrasement de la Chine, Dedefensa, 10/08/2008.
Michel TIBON-CORNILLOT, La Chine en enfer : pillages et génocides blancs, Dedefensa, 29/08/2008.
Corinne AUTEY-ROUSSEL, Guerres de l’opium : le viol de la Chine par les puissances occidentales, Entelekheia, 30/04/2017.

Le sac du Palais d’Été de Palikao en 1860, Tao-Yin.
Le Palais d’été mis à sac, Europe 1mp3, 02/05/2012.
La destruction du palais d’été en 1860, Gbtimesmp3, 05/01/2016.
1860 : Victor Hugo s’indigne devant le pillage du palais d’été, Gbtimesmp3, 06/01/2016.
Charles COUSIN de MONTAUBAN, L’expédition de Chine de 1860 – Souvenirs du général Charles Cousin de Montauban, Comte de Palikao, publiés par son petit-fils, Librairie Plon, 1932 [Chine anciennepdf – Extrait : Le pillage du Palais d’Été].
Comte D’HÉRISSON, Journal d’un interprète en Chine, Ollendorf, 1886 (troisième édition) [Chine anciennepdf – Extrait Le pillage du Palais d’Été].
Armand LUCY, Lettres intimes sur la campagne de Chine en 1860, Jules Barile, 1861 [Chine anciennepdf – Extrait : Le pillage du Palais d’Été].
Raymond BOURGERIE, Pierre LESOUEF, Palikao (1860) – Le sac du Palais d’Été et la prise de Pékin, Economica, 1995.
Bernard BRIZAY, Le sac du palais d’été – Seconde guerre de l’opium, Éditions du Rocher, 2003 [Canal Académiemp3].

Serge LEFORT, La propagande de l’invention européenne de l’imprimerie, Monde en Question :

Le retour de ce premier livre imprimé au monde a été contesté avec virulence, notamment par les conservateurs de la BNF qui insistent sur leurs « capacités supérieures en matière de conservation des documents ».
L’arrogance de la supériorité coloniale n’est pas morte !
Le rapatriement de la totalité des 297 volumes dérobés par le contre-amiral Pierre-Gustave Roze en 1866 sous forme d’un prêt renouvelable tous les cinq ans a été décidé à Séoul lors d’un sommet entre Nicolas Sarkozy et Lee Myung-bak en 2010.
Sur la question du rapatriement de Jikji, il demeure encore des différends entre les deux pays comme le dit le professeur Barjot : « Pour la France, Jikji appartient à l’héritage mondial de l’humanité et donc à ce titre, il n’est la propriété d’aucun pays. »
Mais la France s’arroge unilatéralement le droit de propriété !
Source : Le retour en Corée du 1er livre imprimé au monde de la BNF « paraît inévitable », Agence de presse Yonhap, 13/10/2015.

Polémique Chine-vente Bergé : le « J’accuse » de Victor Hugo, Le Point, 24/02/2009.
Pillage du Palais d’été de Pékin : l’impossible restitution, Le Point, 22/10/2010.

Dossier documentaire Chine/Occident, Monde en Question.
Veille informationnelle 中國 Chine, Monde en Question.

L’assassinat de Pierre Overney


 

Cette année-là, le fond de l’air est rouge. C’est le temps des idéologies, de la classe ouvrière et des espoirs et désespoirs du joli mois de mai. Pour les moins de trente ans, c’est un temps imaginaire, lointain, presque mythique, tellement il est éloigné des codes d’aujourd’hui.

A l’époque, à vingt ans, on rêve à plein régime. La politique n’est pas une chasse gardée mais un combat de chaque jour qui se joue à coup de tracts, de débats et de discussions dans la rue. On parle alors de lutte des classes, de prolétariat et de révolution des masses. Pierre Overney était l’un d’entre eux, militant dans la Gauche Prolétarienne.

Pierre Overney : la mort d’un mao, France Intermp3, 11/05/2015.

Le samedi 4 mars 1972, jour des obsèques de Pierre Overney, de grandes manifestations rassemblèrent de centaines de milliers de personnes à Paris et en province. Ce fut aussi l’enterrement de l’extrême gauche.

19/11/2017
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
L’assassinat de Pierre Overney, Secours Rouge, 01/01/2000.
Tombés pour les maos, Libération, 18/11/2008.
40 après, Pierre Overney par Christophe Schimmel, A L’OEIL !, 05/03/2012.
Venger Pierre Overney ? Controverse autour d’un mot d’ordre, Signes, Discours et Sociétés, 25/06/2015.
Pierre Overney, la mort d’un Mao, France Culturemp3, 19/11/2017.
Prochinois et maoïstes en France, Chine en Question.
Index Politique, Monde en Question.
Dossier documentaire Maoïsme, Monde en Question.

La parole ouvrière


Bibliographie sciences sociales

 

France Culture a consacré une nuit à « La parole ouvrière » (1ère diffusion : 31/08/1991) [émission à écouter, télécharger, podcaster].

Lire aussi :
La parole ouvrière, Textes présentés par Alain FAURE et Jacques RANCIÈRE, 10/18, 1976 réédition La Fabrique, 2007.
Olivier SCHWARTZ, Le monde privé des ouvriers, PUF, 2012 [Feuilletage en ligneFiche de lecturePolitixRevue française de sociologie].
Dossier documentaire Sciences sociales, Monde en Question.

Filmographie Jean ROUCH


 

France Culture a consacré une nuit à Jean ROUCH [émission à écouter, télécharger, podcaster] :

Filmographie :

  • 1949, Circoncision, Partage proposé par : Anonyme
  • 1950, Chasse à l’hippopotame – Bataille sur le grand fleuve, Partage proposé par : Anonyme
  • 1955, Les maîtres fous, Partage proposé par : AvaxHome
  • 1958, Moi un noir, Partage proposé par : Arsenevich
  • 1961, Chronique d’un été, Partage proposé par : Arsenevich
  • 1961, La pyramide humaine, Partage proposé par : AvaxHome
  • 1965, Les veuves de 15 ans, Partage proposé par : AvaxHome
  • 1965, Paris vu par…, Partage proposé par : HawkmenBlues
  • 1967, Jaguar, Partage proposé par : Arsenevich
  • 1967, La chasse au lion à l’arc, Partage proposé par : AvaxHome
  • 1970, Petit à petit – Afrique sur Seine, Partage proposé par : Arsenevich
  • 1973, L’an 01, Partage proposé par : AvaxHome
  • 1974, Cocorico monsieur Poulet, Partage proposé par : AvaxHome
  • 1983, Portrait de Raymond Depardon, Partage proposé par : YouTube Streaming FR
  • 1993, Madame l’Eau, Partage proposé par : Anonyme
  • 1997, En une poignée de mains amies, Partage proposé par : Anonyme
  • 2004, Jean Rouch, Partage proposé par : AvaxHome

Lire aussi :
Centenaire de la naissance de Jean Rouch, RFI.
Conférences : Projet Jean Rouch, CERIMES – Canal-U.
Filmographie, ArsenevichAvaxHomeHawkmenBluesIMDbYouTube.
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier documentaire Cinéma ethnographique, Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Découverte fondamentale, invention technologique, innovation


Bibliographie sciences

 

Didier ROUX, Découverte fondamentale, invention technologique, innovation : un voyage scientifique

  1. Leçon inaugurale, Audio France cultureVidéo Collège de France
  2. La saga du numérique : de la machine à calculer à l’invention du transistor, Audio France cultureVidéo Collège de France
  3. La saga du numérique : de l’ordinateur à la prolifération du digital, France cultureVidéo Collège de France

Lire aussi :
Didier ROUX, Collège de France.
Dossier documentaire Sciences, Monde en Question.