Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives de Catégorie: Revue des livres

Cinéma [Sacha Guitry]


Bibliographie cinéma

 

Le bonheur de tourner de Sacha Guitry éclate tout au long de ces pages où sont rassemblés 17 films, un scénario, et les émissions données à la Radiodiffusion.

1935. Sacha Guitry découvre le cinéma. Il tourne presque en même temps Bonne chance et Pasteur. Il écrit : « Puisque vous vouliez savoir ce que je pense aujourd’hui du cinématographe, je dois à la vérité de dire que je m’amuse comme un fou. »

Ce bonheur de tourner éclate tout au long de ces pages où sont rassemblés les 17 films qu’il conçut directement pour l’écran, un scénario jamais réalisé et les émissions données à la Radiodiffusion française avant la sortie de Si Versailles m’était conté… Plus de 50 photographies illustrent l’ouvrage.

Sacha GUITRY, Cinéma, Omnibus, 2018 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Bibliographie, Livres-Cinéma.
Filmographie, Ciné Monde.
Cinémathèque Ciné Monde.
Dossier documentaire Cinéma – Livres, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Dictionnaire amoureux du Mexique


Bibliographie dictionnaire

45 ans de vagabondage pour nous aider à découvrir sous le masque du pittoresque la réalité complexe du Mexique.

Certains pays se sont trouvés. D’autres se cherchent encore. C’est le cas, semble-t-il, du Mexique.

Car il y a trois Mexique. Celui d’avant la conquête, magnifique et violent, qui a pour image une chimère, Quetzacoatl, le serpent à plumes. Il est le grand civilisateur, mais de ses dents tombent des gouttes de sang.
Il y a le Mexique espagnol et catholique, qui dura trois siècles. Celui-ci s’est donné pour image la Vierge de Guadalupe, compatissante, patronne officielle du pays, présente partout.
Et il y a le Mexique moderne, qui s’est établi à partir des guerres d’indépendance et, plus tard, de la fameuse révolution. L’image est ici Zapata, le héros paysan, le juste mitraillé.

Trois raisons d’aimer. Né d’une rencontre entre deux continents unique dans l’histoire, le Mexique est doux et violent, souriant et masqué, antique et d’avant-garde. Il est une terre de contradictions, un monde confus, broyé, d’où sortira peut-être un nouveau siècle.

Jean-Claude CARRIÈRE, Dictionnaire amoureux du Mexique, Plon, 2009 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Généralités, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Dictionnaire amoureux du cinéma


Bibliographie cinéma

 

Cinéphile curieux et passionné, Jean Tulard nous livre avec beaucoup d’humour son Dictionnaire amoureux du cinéma. Vagabondage personnel écrit au gré de ses souvenirs, de ses émotions tout autant que de sa fantaisie, nous y côtoyons pêle-mêle aussi bien les chefs d’œuvre que les films classés X, Isabelle Adjani que Michèle Morgan, Orson Welles que Pedro Almodovar, Les enfants du paradis que La vie des autres.

Être né avec le cinéma parlant et voir des films depuis l’âge de sept ans permet de parler avec amour du Septième Art. Avec nostalgie aussi. Le cinéma était jadis une fête et un spectacle. On choisissait sa salle, l’ouvreuse nous plaçait, les lumières s’éteignaient, un rideau s’écartait. Sur l’écran se succédaient les actualités, un documentaire et un dessin animé ; puis venait l’entracte avec ses esquimaux glacés ; et c’était enfin le grand film tant attendu. Dans les années cinquante naquit une culture cinématographique à travers les longues files d’attente de la Cinémathèque, rue d’Ulm puis au Palais de Chaillot, les ciné-clubs et les revues spécialisées. Aujourd’hui, près de cent films passent quotidiennement sur le petit écran, et le DVD permet de constituer son Panthéon cinématographique.

Le cinéma a perdu beaucoup de sa magie. Mais comment ne pas continuer à l’aimer ?

Jean TULARD, Dictionnaire amoureux du cinéma, Plon, 2009 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier documentaire Cinéma – Livres, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Commune de Paris 1871


 

Mises à jour :

Bibliographie
Filmographie

Lire aussi : Dossier documentaire Commune de Paris 1871, Monde en Question.

Et tu n’es pas revenu (biographie)


Bibliographie biographie

 

J’ai été quelqu’un de gai, tu sais, malgré ce qui nous est arrivé. Gaie à notre façon, pour se venger d’être triste et rire quand même. Les gens aimaient ça de moi. Mais je change. Ce n’est pas de l’amertume, je ne suis pas amère. C’est comme si je n’étais déjà plus là. J’écoute la radio, les informations, je sais ce qui se passe et j’en ai peur souvent. Je n’y ai plus ma place. C’est peut-être l’acceptation de la disparition ou un problème de désir. Je ralentis. Alors je pense à toi. Je revois ce mot que tu m’as fait passer là-bas, un bout de papier pas net, déchiré sur un côté, plutôt rectangulaire. Je vois ton écriture penchée du côté droit, et quatre ou cinq phrases que je ne me rappelle pas.

Marceline LORIDAN-IVENS, Et tu n’es pas revenu, Grasset, 2015 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Filmographie, Ciné Monde.
Index Littérature, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Les services secrets israéliens


Bibliographie histoire

 

Beaucoup de choses ont été alléguées, colportées, dites et écrites sur tout ce qui tourne autour des Services de Renseignements israéliens (SR) considérés comme les meilleurs du monde. Le présent ouvrage s’efforce de retracer la saga des Services secrets de l’État hébreu, mais aussi de donner un aperçu de leurs activités et de leur manière de conduire leurs opérations dans le cadre des crises récurrentes qu’ont connues le Proche et Moyen-Orient.

Ce livre démystifie en grande partie la légende qui entoure ces SR israéliens. À côté des chapitres consacrés à chacun des SR ayant existé en Terre Promise (côté israélien), l’auteur choisit de revenir sur quelques affaires emblématiques de l’histoire de ces centrales de Renseignement d’un genre un peu particulier.

Jacques BORDE, Les services secrets israéliens – d’Eichmann à la guerre de Syrie, VA Press, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Dossier documentaire Histoire, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Dites-lui que je l’aime (biographie)


Bibliographie biographie

 

L’autre jour, ma fille m’a demandé si on pourrait te voir quand tu ne seras plus morte. Elle est encore petite, tu sais, alors elle a insisté – et pourquoi ton cœur s’est arrêté, et pourquoi tu es morte dans ta salle de bain… Mourir à 33 ans, elle ne comprend pas, et elle a peut-être senti dans ma réponse mon aversion à parler de toi, à penser à toi. J’avais tout emmuré mais te revoilà sans cesse…

Il aura fallu trente ans pour que Clémentine Autain écrive sur sa mère, la comédienne Dominique Laffin, morte en 1985. Clémentine en avait 12 et déjà un long et douloureux chemin avec cette mère en souffrance, égarée, incapable de prendre soin de sa fille. Clémentine Autain s’est construite en fermant la porte aux souvenirs, en opposition avec cette mère dont, petite fille, elle avait parfois dû s’occuper comme d’un enfant. Aujourd’hui, elle n’occulte rien, dit avec justesse le parcours tragique d’une femme radieuse et brûlée, passionnée de vie, actrice magistrale, féministe engagée mais dévorée par ses angoisses et prise au piège d’une liberté dangereuse.

Clémentine AUTAIN, Dites-lui que je l’aime, Grasset, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Littérature, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Vanessa et Virginia (roman biographique Vanessa Bell et Virginia Woolf)


Bibliographie littérature

 

Dans la douceur d’un jardin anglais, deux jeunes filles s’éveillent au monde. Elles sont soeurs, fusionnelles mais rivales, toutes deux animées par l’art et le goût de la liberté. Vanessa veut être peintre, tandis que la fragile Virginia se destine à l’écriture. Virginia deviendra Virginia Woolf, une des plus grandes romancières du XXe siècle. Elle et Vanessa ne se quitteront jamais.

Des blessures de l’enfance au célèbre cercle littéraire de Bloomsbury, des éclairs de génie aux tumultes des amours contrariées, Vanessa et Virginia met magnifiquement en scène les destins croisés de deux sœurs légendaires, Vanessa Bell et Virginia Woolf, portés par la passion et la tragédie.

Susan SELLERS, Vanessa et Virginia, Autrement, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Bio-bibliographie, Biografias y VidasEncyclopaedia BritannicaRépublique des Lettres.
Resúmenes, El resumen.
Virginia WOOLF, Oeuvres [Textes en ligne].
Jane DUNN, Virginia Woolf et Vanessa Bell (biographie), Autrement, 2005, Avoir-Alire.
Index Littérature, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Corentine (biographie)


Bibliographie biographie

 

Corentine ou l’histoire d’une revanche sur un avenir de malheur et de servitude.

En 1890, une petite fille naît dans une famille de paysans bretons au cœur de ces montagnes noires où la misère pousse des milliers de gens à émigrer. Ses parents vont la placer, alors qu’elle n’a que sept ans, chez un riche propriétaire où, disait-elle, elle put enfin manger à sa faim.

À douze ans, alors qu’elle ne parle quasiment pas le français, elle part comme domestique à Paris. Elle y connaît les humiliations, l’exploitation, le mépris, la violence d’un monde qui n’épargne rien ni personne.
Jusqu’au jour où un homme pas comme les autres frappe à sa porte. La malchance a-t-elle enfin tourné ?

Corentine était ma grand-mère. Une femme exceptionnelle qui m’a légué l’enseignement le plus précieux : savoir qu’il suffit de se battre pour transformer sa vie en destin.

Roselyne BACHELOT, Corentine, Plon, [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Littérature, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Petit manuel de politesse à l’usage des écoles catholiques


Bibliographie société

 

Extrait :

En quoi consiste la politesse ?

La politesse consiste :

– à tenir sa place avec amabilité dans sa famille et dans sa société ;
– à honorer par nos manières, ceux qui, par leur âge, leur fonction, leur titre, sont au-dessus de nous ;
– à aider et à ménager ceux qui, comme les vieillards, les enfants, les infirmes, sont plus faibles que nous.

Mlle P. et Mme D. de S., Petit manuel de politesse à l’usage des écoles catholiques, L’École, 1937 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Société, Monde en Question.
Dossier documentaire Sociologie, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Culture, Monde en Question.