Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives Journalières: 13/05/2019

L’enfer – Terreur et survie sous Pinochet


Bibliographie biographie

 

Il fallait collaborer avec la Dina ou mourir. Moi, je voulais vivre. Arrêtée en 1974 pour avoir poursuivi ses activités de militante socialiste après le coup d’État qui renversa le gouvernement de Salvador Allende, torturée, violée, menacée de représailles contre sa famille, Luz Arce est placée devant une alternative impossible. Il s’agit de sauver sa vie en envoyant les autres en enfer. Elle choisit de vivre et sa vie devient un enfer.

L’ancienne membre de la garde rapprochée d’Allende se voit contrainte de trahir ses anciens amis et de travailler pour la tristement célèbre Dina, la police politique de Pinochet. Si elle parvient à quitter cette organisation en 1980, il faudra plus de dix ans à Luz Arce pour trouver la force de raconter son histoire. Depuis, ses nombreuses dépositions auprès des tribunaux ont joué un rôle déterminant dans l’inculpation de plusieurs hauts responsables de la police chilienne. L’intérêt de ce témoignage dépasse largement le cadre du Chili et de son histoire. Par-delà la violence des régimes totalitaires, il révèle une face cachée de la condition humaine.

Luz ARCE, L’enfer – Terreur et survie sous Pinochet, Les petits matins, 2014 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Dossier documentaire Histoire, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.