Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives Mensuelles: avril 2019

Éternelle Jean Seberg (2014)


 

Titre : Éternelle Jean Seberg
Réalisateur : Anne Andreu
Durée : 0h52
Année : 2014
Pays : France
Genre : Documentaire, Biographie
Fiche : IMDb
Partage proposé par : Documania TV Streaming VOSTES
Avis de : Sens Critique

Lire aussi :
Filmographie, Ciné Monde.
Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Cotton County


Bibliographie littérature

 

Cotton County, Géorgie, 1930. Elma Jesup, une jeune femme blanche, fille du métayer du domaine, met au monde deux jumeaux. L’un est blanc, l’autre mulâtre. Accusé de l’avoir violée, Genus Jackson, un ouvrier agricole noir, est aussitôt lynché par une foule haineuse avant que son corps ne soit traîné le long de la route qui mène au village le plus proche.

Malgré la suspicion de la communauté, Elma élève ses enfants de son mieux sous le toit de son père avec l’aide de Nan, une jeune domestique noire qu’elle considère comme sa sœur. Mais le récent drame a mis à mal des liens fragiles qui cachent bien des secrets. Jusqu’à faire éclater une vérité douloureuse qui va confronter chaque membre de la communauté à sa responsabilité dans la mort d’un homme et dans la division irrévocable d’une famille.

Alternant flashbacks et points de vue avec brio, Eleanor Henderson signe une grande épopée américaine qui conjugue l’intimité d’un drame et le foisonnement d’une fresque historique sur fond de Grande Dépression. Dans la grande tradition des romans du Sud, un récit puissant, servi par des personnages de chair et de sang et par une langue d’une infinie beauté.

Eleanor HENDERSON, Cotton County, Albin Michel, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Littérature, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.
Veille informationnelle Revues, Monde en Question.

Les mystères de la Ve République (5 BD en ligne)


Bibliographie littérature

 

Les Ligues d’extrême-droite des années 30, Vichy, la collaboration avec l’Allemagne, l’épuration, la Guerre froide, les événements d’Algérie, le pétrole africain…

Philippe Richelle revisite l’Histoire de France des années 30 à nos jours dans une grande série policière portée par trois dessinateurs de talent : Pierre Wachs, Alfio Buscaglia et François Ravard.

Dans trois cycles d’histoires indépendantes les unes des autres, des policiers enquêtant sur des crimes pénétreront dans les méandres obscurs de la grande Histoire, nous la montrant parfois sous ses aspects les plus méconnus.

Philippe RICHELLE, Pierre WACHS, Les mystères de la Cinquième République (5 albums), Glenat [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Littérature, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Les hautes solitudes (1974) [Jean Seberg]


 

Titre : Les hautes solitudes [Jean Seberg]
Réalisateur : Philippe Garrel
Durée : 1h20
Année : 1974
Pays : France
Genre : Documentaire, Biographie
Fiche : IMDb
Partage proposé par : HawkmenBlues (film rare) DVD muet
Avis de : Sens Critique

Lire aussi :
Filmographie, Ciné Monde.
Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Jean-Pierre MOCKY, La longue marche


Bibliographie cinéma

 

Mocky ? Un tendre râleur, un provocateur, un anar fauché qui bâcle ses films et dont les coups de gueule ont aidé les médias à snober l’œuvre pourtant cohérente, digne de Simenon, de ce réalisateur au style vif : une soixantaine de films et autant de courts-métrages, bel exemple de la notion du cinéma d’auteur indépendant. Jeune premier chez Antonioni, il signe Les dragueurs en plein triomphe de la Nouvelle Vague. La farce noire éclaire les tares d’une France rancie, subvertit le cinéma commercial, invente le néopolar (Solo, 1970). Passant de la comédie contestataire au thriller social, avec quelques succès et nombre d’échecs, Mocky a pu compter sur la fidélité d’acteurs nommés Serrault, Noiret, Jeanne Moreau, Piccoli, Poiret, Lonsdale, mais aussi l’estime de Godard et Resnais.

Sa vie ? Un roman aux rebondissements insolites qui ont nourri son imaginaire. Au fil de ces entretiens, il évoque son père juif tchétchène, sa mère catholique polonaise, son enfance à Nice, son mariage précoce avec la fille d’un colonel, l’enseignement de Jouvet, son activité de secrétaire de Stroheim et Jules Berry, ses stages auprès de Fellini et Visconti, sa découverte de Carné et Cocteau, ses rencontres avec Aymé, Renoir, ses projets avortés avec de Funès ou Tapie, son invisible film X, son admiration pour Godard et Tati, ou encore le succès d’À mort l’arbitre

En annexe figure un texte inédit de Mocky : Secrets de fabrication d’un petit commerce de cinéma.

Jean-Pierre MOCKY, La longue marche, Ecriture, 2014 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Jean-Pierre MOCKY (1933-), Monde en Question.
Filmographie Jean-Pierre MOCKY, Ciné Monde.
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier documentaire Cinéma – Livres, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.