Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives Mensuelles: février 2019

James Dean (2001)


 

Titre : James Dean – Il était une fois James Dean
Réalisateur : Mark Rydell
Durée : 1h32
Année : 2001
Pays : USA
Genre : Documentaire, Biographie
Fiche : IMDb
Partage proposé par : Hawkmenblues DVD VOSTFR-EN-ES

Lire aussi :
Filmographie, Ciné Monde.
Dossier Cinéma USA, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Au château de l’ogre


Bibliographie biographie

 

J’étais une princesse et je vivais dans un château. Mon enfance, vue de loin, tenait du conte de fées. Et pourtant je ne fus pas heureuse. Car l’ogre était mon père.

Je suis née en Centrafrique en 1974, à l’hôpital de Bangui, la capitale. Mon père était le président de cette république et ma mère, une jeune fille de seulement quinze ans venue de l’île de Taïwan.
Mon père a eu deux enfants avec ma mère, et affirmait en avoir au total cinquante-six, nés de dix-sept femmes d’origines géographiques différentes : de Roumanie, du Vietnam, de Taïwan, de Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Liban, de France et d’ailleurs. Ils les avaient rencontrées lors de voyages officiels.

J’ai fait mes premiers pas sur la belle terre rouge d’Afrique. Dix ans après sa prise du pouvoir en République centrafricaine, mon père a décidé de s’autoproclamer empereur. En 1977, il a organisé la cérémonie du sacre et, presque simultanément, a choisi de mettre sa progéniture à l’abri en Europe. Il a informé les mamans de la séparation imminente, afin de protéger les enfants d’éventuelles tentatives d’attentat.

Marie-France Bokassa, fille de l’ex-empereur de Centrafrique, a grandi au château d’Hardricourt, dans les Yvelines, avec ses frères et sœurs soumis à une discipline militaire et laissés dans le plus grand dénuement. Elle raconte une enfance folle et sa fuite hors du château.

Marie-France BOKASSA, Au château de l’ogre, Arthaud, 2019 [Texte en ligne].

Lire aussi : Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Dictionnaire de l’anarchie


Bibliographie politique

 

Se situant en dehors des partis et les récusant tous, l’anarchie se singularise par l’association tumultueuse de tendances parfois contradictoires.

Michel Ragon, depuis longtemps témoin engagé de l’épopée libertaire dont il fut le grand romancier (La mémoire des vaincus), rassemble ici pour la première fois les éléments d’un Dictionnaire de l’anarchie.

Dictionnaire des principaux militants de l’anarchie et de ses théoriciens, tels Proudhon, Bakounine, Kropotkine, ce livre est aussi un dictionnaire de tous ceux qui se sont réclamés ou se réclament de la pensée libertaire, comme Breton et Camus, Céline et Dubuffet, Richard Wagner et Oscar Wilde.

Dictionnaire des hommes, mais aussi dictionnaire des idées et de la pensée anarchiste dans le monde contemporain.

Michel RAGON, Dictionnaire de l’anarchie, Albin Michel, 2013 [Texte en ligne].

Dans ce très court article sur l’anarchisme de droite, la conclusion de l’auteur est savoureuse car la plupart des anarchistes ont lutté les armes à la main contre les communistes en Russie (avant leur dégénérescence à partir de 1924) et ils soutiennent aujourd’hui des révolutions de couleurs organisées par la CIA au profit de l’extrême droite comme en Ukraine.

22/02/2018
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Lire aussi :
Bio-bibliographie Michel Ragon, Site de l’auteur.
Dossier documentaire Anarchisme, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

The James Dean Story (1957)


 

Titre : The James Dean Story – L’histoire de James Dean
Réalisateur : Robert Altman
Durée : 1h21
Année : 1957
Pays : USA
Genre : Documentaire, Biographie
Fiche : IMDb
Partage proposé par : Hawkmenblues DVD VOSTES

Lire aussi :
Filmographie, Ciné Monde.
Dossier Cinéma USA, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Nothing to Hide (2017)


 

Titre : Nothing to Hide
Réalisateur : Marc Meillassoux
Durée : 1h26
Année : 2017
Pays : Allemagne, France
Genre : Documentire
Résumé : Le film aborde la question de la surveillance de masse et son degré d’acceptation par la population résumé par l’argument « je n’ai rien à cacher ».
Fiche : IMDb
Partage proposé par : YouTube Streaming VOSTFRTélécharger

Lire aussi :
Veille informationnelle GAFAM, Monde en Question.
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Allemagne, Monde en Question.
Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Bibliographie GAFAM (Google, Facebook et les autres)


Bibliographie médias

 

Ce dossier bibliographique contient uniquement des documents accessibles en ligne glanés au cours de mes recherches.
Merci de signaler vos propres liens via les commentaires ou par courriel.

27/02/2019
Serge LEFORT
Citoyen du Monde et rédacteur de Monde en Question

Articles

12/02/2014, G.A.F.A. l’acronyme d’un quatuor qui accapare notre existence, Alternative 21.
03/12/2014, 10 choses à savoir sur les GAFA, Silicon.
Avril 2016, L’effet GAFAM : stratégies et logiques de l’oligopole de l’internet, Communication & langages.
09/10/2016, Une semaine chez les GAFAM, ZDNet.
07/06/2017, Plus besoin d’Etat ni de vaste territoire pour dominer le monde : comment les méga-multinationales à la Google, Facebook, Apple ou Amazon sont en train de devenir les véritables superpuissances du 21e siècle, Atlantico.
Automne-Hiver 2017, Les GAFA, seuls maîtres de notre avenir ?, méta-média.
16/09/2017, Un monde sans Google, ni Apple, ni Facebook, ça existe!, Radio Canada.
11/10/2017, Plateformisation et révolution sociale, la Chine en pleine mutation, Medium Corporation.
2018, GAFA : un monopole de détention des données, Publicité sur Internet [Bibliographie].
02/02/2018, Les revenus mirobolants des GAFAM, Statista.
Avril 2018, GAFA – Les nouveaux maîtres penseurs, Le nouveau magazine littéraire.
17/04/2018, Actions de groupe : La Quadrature du Net déclare la guerre aux GAFAM, La Tribune.
23/04/2018, GAFA : décryptage de l’écosystème des 4 géants du net, 10h46.
14/09/2018, Construire des contre-pouvoirs face aux GAFAM-BATX !, Decode Media.
01/10/2018, GAFA, GAFAM, géants du net, Géoconfluences.
02/10/2018, L’État explique comment se passer des GAFAM, Techniques de l’ingénieur.
25/10/2018, « Les nouveaux maîtres du monde » – Trois choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur les Gafam, 20 minutes.
19/11/2018 , La puissance des GAFA, Studyrama Grandes Ecoles.
05/12/2018, Les BAXT, miroir chinois des GAFAM ?, Ecoguide IT.
18/12/2018, GAFA, GAFAM ou NATU : les nouveaux maîtres du monde, La finance pour tous.
30/01/2019, De l’IA en Amérique : les GAFAM mènent la danse stratégique, IRIS.
01/02/2019, Lobbying la guerre trouble des GAFAM, Korii.

Biographies

Daniel ICHBIAH, Les 4 vies de Steve Jobs, LEDUC, 2011 [Texte en ligne].
Walter ISAACSON, Steve Jobs, JC Lattès, 2011 [Texte en ligne].
Walter ISAACSON, Les innovateurs, JC Lattès, 2015 [Texte en ligne].

Essais

Julian ASSANGE, Jacob APPELBAUM, Andy MÜLLER-MAGUHN, Menace sur nos libertés – Comment Internet nous espionne. Comment résister, Robert Laffont, 2012 [Texte en ligne].
Alessandro BARICCO, Les barbares – Essai sur la mutation, Gallimard, 2014 [Texte en ligne].
COLLECTIF, Guide d’autodéfense numérique, guide@boum.org, 2017 [Texte en ligne].
Alexis DUBRASIER, Dans la Google du loup – Reportage au cœur de la Silicon Valley, infokiosques.net, 2015 [Texte en ligne].
Marc DUGAIN, Christophe LABBÉ, L’homme nu – La dictature invisible du numérique, Plon, 2016 [Texte en ligne].
Scott GALLOWAY, The four Le règne des quatre – La face cachée d’Amazon, Apple, Facebook et Google, Quanto, 2018 [Texte en ligne].
Laurent GAYARD, Darknet, GAFA, bitcoin – L’anonymat est un choix, Slatkine & Cie, 2018 [Texte en ligne].
Amaelle GUITON, Hackers – Au cœur de la résistance numérique, Au Diable Vauvert, 2013 [Texte en ligne].
Philippe HERLIN, Apple, Bitcoin, Paypal, Google la fin des banques, Eyrolles, 2015 [Texte en ligne].
Daniel ICHBIAH, Comment Google mangera le monde, Archipel, 2010 [Texte en ligne].
Michel FLOQUET, Triste Amérique, Les Arènes, 2016 [Texte en ligne].
Jean-Hervé LORENZI, Mickaël BERREBI, L’avenir de notre liberté – Faut-il démanteler Google… et quelques autres ?, Eyrolles, 2017 [Texte en ligne].
Nikos SMYRNAIOS, Les GAFAM contre l’internet – Une économie politique du numérique, INA, 2017 [Texte en ligne].
Xavier TANNIER, Se protéger sur Internet – Conseils pour la vie en ligne, Eyrolles, 2010 [Texte en ligne].

Romans et BD

Eliette ABECASSIS, Le palimpseste d’Archimède, Albin Michel, 2013 [Texte en ligne].
Laurent ALEXANDRE, David ANGEVIN, Google Démocratie, Naive 2011 [Texte en ligne].
Patrick BARD Et mes yeux se sont fermés, Syros, 2016 [Texte en ligne].
Dave BUSCHI, Hackeur contre tous, Amazon Crossing,2015 [Texte en ligne].
CED, Un an sans Internet (album), Makaka, 2011 [Texte en ligne].
Cole GIBSEN, Blacklistée, Hugo roman new way, 2015 [Texte en ligne].
Götz HAMANN, PHAM Khuê, Heinrich WEFING, The United States of Google, Premier Parallèle, 2015 [Texte en ligne].
Michael KELLER, Josh NEUFELD, Dans l’ombre de la peur – Le Big Data et nous (album), Cà et là, 2017 [Texte en ligne].
Jean-Noël LAFARGUE, Mathieu BURNIAT, Internet – Au-delà du virtuel (album), Le Lombard, 2017 [Texte en ligne].
Camille LAURENS, Celle que vous croyez, Gallimard, 2016 [Texte en ligne].
Lou LUBIE, Manon DESVEAUX, La fille dans l’écran (album), MARAbulles, 2019 [Texte en ligne].
Laura MARSHALL, Une proie si facile, Fleuve éditions, 2017 [Texte en ligne].
Edmonde PERMINGEAT , Tu es moi, Nouvelles Plumes, 2016 [Texte en ligne].
TR RICHMOND, Ce qu’il reste d’Alice, Calmann-Lévy, 2015 [Texte en ligne].
Chris ROY, Là-haut les anges, Éditions Inspire, 2017 [Texte en ligne].

Sites

Apple
20 minutes
Atlantico
Cairn.info
Canal-U
France Culture
InaGlobal
Korii
OpenEdition
RTS.ch
Silicon
Statista
Techniques de l’ingénieur
ZDNet

Facebook
20 minutes
Atlantico
Cairn.info
Canal-U
Érudit
France Culture
InaGlobal
Korii
OpenEdition
Persée
Radio Canada
RTS.ch
Silicon
Statista
Techniques de l’ingénieur
ZDNet

GAFA
20 minutes
Atlantico
Cairn.info
Érudit
France Culture
InaGlobal
OpenEdition
Radio Canada
RTS.ch
Silicon
Statista
Techniques de l’ingénieur
ZDNet

GAFAM
20 minutes
Atlantico
Cairn.info
Chine en Question
Ciné Monde
Érudit
France Culture
France Inter
InaGlobal
Korii
Monde en Question
OpenEdition
Radio Canada
RTS.ch
Silicon
Statista
Techniques de l’ingénieur
ZDNet

Google
20 minutes
Atlantico
Cairn.info
Canal-U
Érudit
France Culture
France Inter
InaGlobal
Korii
OpenEdition
Persée
Radio Canada
RTS.ch
Silicon
Statista
Techniques de l’ingénieur
ZDNet

Logiciel libre
Promouvoir et défendre le logiciel libre, April
Annuaire du Libre, Framalibre
Free Software Foundation Europe FSFE
Le système d’exploitation GNU et le mouvement du logiciel libre, GNU
Action de groupe contre les GAFAM, La Quadrature du Net [Site]

Lire aussi :
Index Médias, Monde en Question.
Dossier documentaire Médias, Monde en Question.
Veille informationnelle GAFAM, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Conversation avec Romy Schneider (2017)


 

Réalisateur : Patrick Jeudy
Durée : 0h52
Année : 2017
Pays : France
Genre : Documentaire, Biographie
Fiche : Film documentaire
Partage proposé par : 9docu HD 720 FR

Lire aussi :
Filmographie, Ciné Monde.
Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

La guerre trouble des GAFAM


Bibliographie médias

 

Les géants du web brassent des milliards de dollars et tiennent à ce que cela continue, quitte à frapper fort pour protéger leurs affaires.

Entre Facebook et Apple, la guerre est déclarée depuis plusieurs mois. Les critiques récurrentes de Tim Cook, le PDG de la marque à la pomme, sur le manque de respect de la vie privée et la gestion des données des internautes, ont visiblement touché Mark Zuckerberg. À tel point que le patron de Facebook exige désormais que son équipe managériale abandonne ses iPhones pour des smartphones tournant sous Android – officiellement parce que le système d’exploitation de Google compte davantage d’utilisateurs et utilisatrices.

Apple vs Facebook: fight!

Mais Mark Zuckerberg et Facebook ne se sont pas arrêtés là. Le New York Times a récemment révélé que Facebook avait engagé le cabinet de communication Definers pour s’en prendre à ses critiques via un site conservateur, sur lequel sont apparus des articles au vitriol. Si les attaques contre le milliardaire George Soros ont été particulièrement relayées par la presse parce qu’elles se nourrissent d’un certain complotisme, le quotidien new-yorkais notait également la présence d’articles critiques contre Apple et Tim Cook.

« Le travail de Definers sur Apple est financé par une entreprise tierce du monde de la tech, assure Tim Miller, l’un des responsables de Definers, au New York Times. Mais Facebook s’en prend à Apple parce que les critiques de Tim Cook énervent Facebook. Si le sujet de la vie privée revient sur le tapis, Facebook sera heureux de semer la confusion. »

Ce genre de guéguerre livrée par proxy au sein de la Silicon Valley n’est pas nouvelle. En décembre 2018, Wired remontait le cours de l’histoire et revenait sur l’affaire Oracle-Microsoft de 1999 pour expliquer que les « sales coups de Facebook » n’avaient rien de nouveau. « Finalement, tout le monde avait alors compris que si elles étaient attaquées, les entreprises de la tech géreraient leurs relations publiques avec le zèle d’une campagne politique, que ce soit en discréditant les critiques, en formant des alliances avec des adversaires ou en forçant les gens à aller regarder du côté de leurs compétiteurs », pouvait-on lire.

Des millions contre la régulation

Le but est bien sûr de protéger sa petite entreprise. Et pour ça, les géants du web n’hésitent pas à dépenser beaucoup d’argent – comme n’importe quel autre leader dans son secteur. Cela dure depuis un moment déjà, mais en avril 2018, Les Échos parlaient des records atteints par Google, Apple, Facebook et Amazon (les GAFA) quant aux sommes consacrées au lobbying.

« Google est le plus généreux en la matière. Le groupe a dépensé environ 5 millions de dollars [4,4 millions d’euros] sur les trois premiers mois de l’année. C’est 43% de plus qu’il y a un an. Amazon a également augmenté ses investissements en lobbying, avec une enveloppe de 3,38 millions de dollars [3 millions d’euros], soit 17% de hausse sur un an. Facebook se situe juste derrière, avec 3,30 millions de dollars [2,9 millions d’euros] en dépenses trimestrielles de lobbying. Enfin, Apple se contente pour l’instant de 2,14 millions de dollars [1,9 million d’euros], même si l’entreprise enregistre la plus forte hausse sur un an, soit 53% de plus qu’au premier trimestre 2017. »

Et ces données ne prennent même pas en compte les dépenses européennes des GAFA. Bloomberg expliquait ces montants record en partie par le fait que les temps ont changé, et que ces entreprises ne sont plus vénérées comme elles l’étaient à une certaine époque. Apple, Google, Facebook : aux États-Unis, tous sont désormais « critiqués par des législateurs des deux bords politiques sur une pléthore de sujets ».

Alors les géants du web essaient de trouver des solutions. Que ce soit pour protéger leur réputation -comme pour Facebook face au scandale Cambridge Analytica – ou pour consolider leur business, ils n’ont pas peur de mettre la main au porte-monnaie.

Au moment de l’audition de Mark Zuckerberg devant le Congrès américain, The Verge avait dressé la liste des responsables politiques ayant reçu de l’argent de la part de Facebook. Le site avait calculé qu’en douze ans, l’entreprise avait dépensé sept millions de dollars [6,1 millions d’euros] en contributions à des campagnes politiques – un peu plus pour les Démocrates que pour les Républicains.

Les membres du Congrès chargés d’interroger le PDG de Facebook avaient reçu plus 640.000 dollars [560.000 euros] de la part du réseau social, mais The Verge précisait cependant qu’il n’y avait « pas de corrélation entre le montant reçu par les élus et l’hostilité des questions posées lors de l’audition ».

Si les GAFAM dépensent autant d’argent, c’est que la régulation leur fait peur. Entre Donald Trump et ses menaces d’un côté et l’Union européenne de l’autre, ces entreprises ont décidément connu des temps plus sereins.

Dernièrement, Google n’a pas hésité à sortir l’artillerie lourde. Via les médias friands du trafic apporté par Google Actualités ou via les YouTubeurs et YouTubeuses, la firme tente grâce à une intense campagne de lobbying de faire sauter les articles 11 et 13 de la proposition de directive européenne sur le droit d’auteur, qui lui seraient grandement défavorables.
Ennemis, main dans la main

Peut-être l’entreprise de Mountain View trouvera-t-elle dans sa campagne européenne un soutien parmi les autres membres du club des GAFA. Pourtant si prompts à se tirer dans les pattes, les géants du web sont parfois prêts à travailler main dans la main quand ils se trouvent un objectif commun.

C’est ce que l’on a notamment pu observer en 2017, lorsque la section 230 du Communications Decency Act – grâce à laquelle ces acteurs ne sont pas tenus responsables du contenu posté par les internautes sur leur site – a été remise en cause. « Des avocats embauchés par les entreprises de la tech ont férocement bataillé pour empêcher la moindre érosion de cette loi. Des lobbyistes ont travaillé jour et nuit pour bloquer une législation qui fragiliserait cette immunité », écrivait Wired. Le tout avant de finalement changer leur fusil d’épaule quelques mois plus tard.

Ensemble, et pour mieux défendre leurs intérêts, ces mastodontes ont créé une association de lobbying, l’Internet Association, qui intervient par exemple sur les questions de propriété intellectuelle ou de neutralité du net.

En plus du combat mené sur cette fameuse section 230, Recode annonçait en janvier 2018 que l’Internet Association s’était lancée dans une bataille judiciaire pour restaurer la neutralité du net, abolie aux États-Unis par la Commission fédérale des communications.

Les GAFA abordent également des questions qui ne sont pas purement technologiques, mais néanmoins tout aussi cruciales pour leur succès. En 2017, les quatre entreprises s’étaient retrouvées sur la question de l’immigration. « Le décret anti-immigration, signé début 2017, a fortement inquiété la Silicon Valley, qui emploie beaucoup d’ingénieurs étrangers et a donc tout fait pour limiter la portée de cette décision », résumaient Les Échos en avril 2018.

Cette vogue consistant à dépenser toujours plus en matière de lobbying risque de perdurer. Au vu de la défiance aujourd’hui générée par les géants du web, il est difficile d’imaginer comment la tendance pourrait s’inverser.

Source : Grégor BRANDY, Korii, 01/02/2019.

Lire aussi :
La Quadrature du Net déclare la guerre aux GAFAM… et vous ?, La Tribune, 30/04/2018.
Index Médias, Monde en Question.
Dossier documentaire Médias, Monde en Question.
Veille informationnelle GAFAM, Monde en Question.

L’avenir de notre liberté – Faut-il démanteler Google ?


Bibliographie médias

 

Ce livre est un plaidoyer pour le progrès. Il nous fait pénétrer dans l’univers des nouvelles technologies, ses exceptionnelles perspectives et ses risques. On évoque aujourd’hui beaucoup le numérique, à juste titre, mais bien d’autres domaines scientifiques sont concernés, la génétique, l’énergie, les nano-technologies.

Peut-être notre liberté est-elle en danger : les dirigeants de ces grandes entreprises technologiques veulent définir le monde dans lequel nous vivrons dans les décennies à venir. Il s agit donc d éviter que les entreprises imposent leurs choix au monde, au détriment des puissances publiques, dans tous les domaines de notre vie sociale et privée.

Une première question parmi bien d’autres émerge : faut-il démanteler Google et les autres GAFA ?

Jean-Hervé LORENZI, Mickaël BERREBI, L’avenir de notre liberté – Faut-il démanteler Google… et quelques autres ?, Eyrolles, 2017 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Index Médias, Monde en Question.
Dossier documentaire Médias, Monde en Question.
Veille informationnelle Livres, Monde en Question.

Romy, de tout son cœur (2016)


 

Réalisateur : Pascal Forneri
Durée : 1h45
Année : 2016
Pays : France
Genre : Documentaire, Biographie
Fiche : Télérama
Partage proposé par : 9docu HD 720 FR

Lire aussi :
Filmographie, Ciné Monde.
Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.