Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Quand le monde s’est fait nombre


Bibliographie sciences

 

Pourquoi les hommes politiques parlent-ils d’inverser la courbe du chômage plutôt que des chômeurs ? Pourquoi mesurer ses efforts plutôt que de se dépenser sans compter ?

D’où vient donc cette manie à tout quantifier, à sans cesse parler de nombres et de statistiques au point de les substituer à la réalité ? La faute à la science, diront certains… et pourtant, c’est d’abord comme instrument de mesure démocratique et industriel qu’est apparue la statistique. De là, à en faire une réponse à nos maux politiques ?

La statistique est aujourd’hui un fait social total: elle règne sur la société, régente les institutions et domine la politique. Un vêtement de courbes, d’indices, de graphiques, de taux recouvre l’ensemble de la vie. L’éducation disparaît derrière les enquêtes PISA, l’université derrière le classement de Shanghai, les chômeurs derrière la courbe du chômage… La statistique devait refléter l’état du monde, le monde est devenu un reflet de la statistique !

Olivier REY, Quand le monde s’est fait nombre, Stock, 2016 [Texte en ligneCEFRES].

Lire aussi :
Dossier documentaire Statistiques & Sondages, Monde en Question.
Dossier documentaire Sciences, Monde en Question.
Veille informationnelle Sciences, Monde en Question.

Publicités

Commentaire pour cet article sinon utilisez le Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :