Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives Mensuelles: septembre 2018

Biographie d’Éric Rohmer


Bibliographie cinéma

 

Que sait-on d’Éric Rohmer, sinon qu’il incarne une manière très française et très raffinée de faire du cinéma ? De lui, on connaît quelques titres : Ma nuit chez Maud, L’amour, l’après midi, Les nuits de la pleine lune… On sait aussi combien le cinéaste aimait filmer de jeunes et jolies femmes, les « rohmériennes « , d’Arielle Dombasle à Rosette, de Pascale Ogier à Marie Rivière… On se souvient encore qu’il lança plusieurs acteurs, qui devaient faire leur chemin sans lui : Jean-Claude Brialy, Fabrice Luchini ou Pascal Greggory.

Mais sait-on par exemple que l’ensemble de ses vingt-cinq longs métrages ont attiré en France plus de huit millions de spectateurs, et quelques millions d’autres autour du monde ? Sait-on qu’un autre homme, Maurice Schérer, se cachait derrière le pseudonyme d’Éric Rohmer, tant il aimait s’inventer des doubles et masquer son visage derrière ses films ?

Voici la première biographie d’Éric Rohmer : puritain et esthète, catholique pratiquant et amoureux de la beauté sous toutes ses formes, rédacteur en chef des Cahiers du cinéma et homme de télévision, citoyen désengagé, nostalgique de l’Ancien Régime – qui aura fi ni par voter écologiste. Un homme riche de ses contradictions, et de l’extraordinaire diversité de ses curiosités artistiques.

Nourri d’archives inédites, ce livre dessine le portrait d’un grand metteur en scène qui fut également écrivain, dessinateur, compositeur, producteur et parfois même acteur ! Un véritable homme-orchestre, pour qui le cinéma fut la somme de tous les arts.

Antoine de BAECQUE, Noël HERPE , Biographie d’Éric Rohmer, Stock, 2014 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Filmographie Éric Rohmer, ArsenevichCiné MondeHawkmenBlues.
Dossier documentaire Cinéma – Livres, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Traverses


Bibliographie cinéma

 

Nos lecteurs connaissent certainement l’annuaire des films documentaires dont on peut télécharger certains qui sont diffusés à la télévision grâce à 9docu.

Film documentaire édite aussi :

Traverses

Contribuer à l’inscription du documentaire dans la perspective du cinéma, quelqu’en soit le vecteur de communication, est le projet de Traverses et de ses contributeurs. C’est à dire asseoir le statut de ce genre qui souffre des assimilations avec le travail de presse dont la logique est essentielle mais différente ou avec l’industrie télévisuelle de programmes trop encline à le considérer, audience oblige, comme une des modalités du divertissement. La démarche de la revue n’est donc pas sans intégrer une dimension militante au profit de ce genre cinématographique.
Réfléchir sur le regard, impose une réflexion sur la forme et la revue s’engage dans cette perspective.
Nous espérons que ces écrits, dont certains sont de l’ordre de la recherche, contribueront à considérer le documentaire tel qu’il s’est construit et tel que nous l’espérons dans ses mises en œuvre : lire la réalité malgré l’apparence, assumer un rapport créatif au monde, induire du doute devant les faits, renverser les termes, en un mot introduire le poétique comme regard complexe sur le réel.

Détours

Regroupe l’ensemble des écrits originaux produits, en dehors de la revue, par l’équipe de Film-documentaire Ils sont organisés en quatre rubriques
CRITIQUES
Cette rubrique propose un regard critique sur des films qui ont marqué l’actualité du documentaire mais aussi sur les enjeux politiques ou technologiques qui appellent et questionnent le renouvellement du fond et de la forme documentaire.
RENCONTRES AVEC UN COMPOSITEUR
Dans le documentaire de création, le compositeur de musique originale est un collaborateur trop rare et souvent négligé qui, par son apport créatif, contribue à révéler tous les possibles de l’œuvre filmique. En partenariat avec la SACEM, nous proposons chaque année une rencontre avec un compositeur afin de réfléchir au rapport qu’entretiennent musique et cinéma documentaire.
ENTRETIENS
Cinéaste, diffuseur, programmateur, auteur, journaliste… Les entretiens de film-documentaire.fr sont l’occasion de recueillir une parole rare et représentative de la diversité des acteurs du monde documentaire.
PORTRAITS
Dessiner en quelques lignes les contours du portrait d’un cinéaste ou d’un auteur, présenter son parcours, sa filmographie et les enjeux de son activité créative, permet de mieux appréhender le sens d’une démarche et d’une œuvre.

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier documentaire Cinéma – Revues, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

L’invention de Paris


Bibliographie géographie

 

Places royales et faubourgs brumeux, enceintes, barricades et passages, c’est la trame serrée des quartiers parisiens qui organise cette déambulation proposée aux flâneurs des rues et des livres.

On y voit naître, au rythme des enceintes successives, l’éclairage public, l’enfermement des pauvres et des fous, le numérotage des maisons, les terrasses des cafés et la police de proximité. Du Marais des Précieuses au XIe arrondissement des « branchés », on assiste aux migrations de la mode, à l’apparition de microvilles dans la ville, celles de Scarron, de Des Grieux, de Desmoulins, de Rubempré et de l’autre Lucien, Leuwen, celles de Gavroche, de Baudelaire et de Manet, d’Apollinaire, celles encore de Nadja, de Doisneau ou d’Anna Karina.

Mais les vrais héros du livre, ce sont des anonymes, les architectes du désordre qui, de génération en génération, se sont transmis l’art d’empiler les magiques pavés, au faubourg Saint-Antoine en prairial an III, au cloître Saint-Merri en juin 1832, au clos Saint-Lazare en juin 1848, à Belleville en mai 1871, au quartier Latin en mai 1968, démontrant chaque fois – et plaignons ceux qui croient la série close – la force de rupture de Paris.

Eric HAZAN, L’invention de Paris – Il n’y a pas de pas perdus, Seuil, 2012 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Filmographie Paris, Ciné Monde
Index Géographie-Histoire, Monde en Question.
Dossier documentaire Géographie, Monde en Question.

Histoire de la publicité en France


Bibliographie histoire

 

Contrairement aux pays anglo-saxons, la France a longtemps méprisé la « réclame », considérée comme l’arme des charlatans et dénigrée par des groupes sociaux hostiles (clergé, médecins, voyageurs de commerce). Cependant, depuis la Belle Epoque, la publicité a été valorisée par l’affiche et a conquis les milieux populaires avec les émissions de divertissement des radios privées. Avec les Trente Glorieuses, la France est entrée enfin dans l’âge publicitaire où les médias se disputent des crédits sans lesquels ils ne pourraient plus vivre.

Des annonces des gazettes de l’Ancien Régime à celles des commerçants des villes de province, des placards des quotidiens aux chansonnettes des radios privées des années trente, jusqu’à l’entrée de la publicité à la télévision au lendemain de Mai 1968, le lecteur voyage ici dans le passé de la publicité française.

Marc MARTIN, Histoire de la publicité en France, Presses universitaires de Paris Nanterre, 2012 [Texte en ligne].

Lire aussi :
COLLECTIF, Affiches publicitaires 1840-1966 – 166 affiches publicitaires datées et légendées, [Texte en ligne].
Index Techniques, Monde en Question.
Index Géographie-Histoire, Monde en Question

André Bourvil, la rage de vaincre (2013)


3266625426_1_3_13jsEXQa.jpg » width= »176″ height= »250″>

 

Réalisateur : Jean-Baptiste Arnaud, Guillaume Fleuret
Durée : 1h30
Année : 2013
Pays : France
Genre : Documentaire, Biographie
Fiche : IMDbLa dernière séquence
Partage proposé par : Zone Telechargement (film rare) DVD FR

Lire aussi :
Sandro CASSATI, André Bourvil – Une histoire vraie, City, 2010 [Texte en ligne].
Jacques Pessis, Bourvil (1996), Film documentaire.
Yves Desnos, Bourvil (1996), Film documentaire.
Frederic Zamochnikoff, Bourvil un homme vrai (2016), Film documentaire.
Filmographie, Ciné Monde.
Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Dictionnaire amoureux de l’humour


Bibliographie langues

 

Longtemps, Jean-Loup Chiflet s’est levé de bonne heure, pour se plonger dans le monde jubilatoire de l’humour. De Montesquieu à Coluche, de Feydeau à Frédérique Dard, de Jules Renard à Bourvil, des Pataphysiciens aux Oulipiens et de Molière à Blondin, il a essayé d’en analyser le mécanisme complexe : l’humour est-il vraiment un « excès de sérieux », comme le pensait Tristan Bernard, ou « une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie » comme le laissait plutôt entendre Raymond Queneau ? Vaste débat…

Dans ce Dictionnaire amoureux, et du fait même subjectif, il laisse ainsi cours à ses passions pour le nonsense anglo-saxon ou les magiciens de la langue que sont Vialatte, Ponge, Prévert et tant d’autres.

Jean-Loup Chifflet est l’auteur, entre autres facéties, de l’incontournable Sky my husband ! Ciel mon mari ! et du non moins célèbre Oxymore mon amour ! Il est aussi l’adaptateur en France des dessins et légendes du New Yorker, et l’éditeur de quelques joyeux humoristes patentés.

Jean-Loup CHIFLET, Dictionnaire amoureux de l’humour, Plon, 2012 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Jean-Loup CHIFLET, Dictionnaire amoureux de la langue française, Plon, 2014 [Texte en ligne].
Index Langues, Monde en Question.

Quand le monde s’est fait nombre


Bibliographie sciences

 

Pourquoi les hommes politiques parlent-ils d’inverser la courbe du chômage plutôt que des chômeurs ? Pourquoi mesurer ses efforts plutôt que de se dépenser sans compter ?

D’où vient donc cette manie à tout quantifier, à sans cesse parler de nombres et de statistiques au point de les substituer à la réalité ? La faute à la science, diront certains… et pourtant, c’est d’abord comme instrument de mesure démocratique et industriel qu’est apparue la statistique. De là, à en faire une réponse à nos maux politiques ?

La statistique est aujourd’hui un fait social total: elle règne sur la société, régente les institutions et domine la politique. Un vêtement de courbes, d’indices, de graphiques, de taux recouvre l’ensemble de la vie. L’éducation disparaît derrière les enquêtes PISA, l’université derrière le classement de Shanghai, les chômeurs derrière la courbe du chômage… La statistique devait refléter l’état du monde, le monde est devenu un reflet de la statistique !

Olivier REY, Quand le monde s’est fait nombre, Stock, 2016 [Texte en ligneCEFRES].

Lire aussi :
Dossier documentaire Statistiques & Sondages, Monde en Question.
Dossier documentaire Sciences, Monde en Question.
Veille informationnelle Sciences, Monde en Question.

L’énigme des premiers Américains



Le cinéma ça sert aussi à faire la propagande

 

Titre : Ice Bridge – L’énigme des premiers Américains
Réalisateur : Robin Bicknell
Durée : 0h50
Année : 2017
Pays : Canada
Genre : Documentaire
Résumé : Selon deux scientifiques américains, Dennis Stanford et Bruce Bradley, les premiers Américains seraient arrivés d’Europe il y a 25 000 ans, en empruntant un pont de glace formé sur l’Atlantique. Cette nouvelle hypothèse, qui fait encore débat, effacerait la thèse selon laquelle le peuplement de l’Amérique du Nord se serait fait par l’Asie et le détroit de Béring, il y a 15 000 ans. La découverte des pointes bifaces sur la côte Est des Etats-Unis pourrait soutenir l’hypothèse de cette migration venue d’Europe. Cette conception révolutionnaire bouleverse ce que l’on sait de l’origine, du mode de transport et de la date d’arrivée des premiers habitants de l’Amérique du Nord.
Fiche : France TV
Partage proposé par : 9docu DVD VF

Avis de Ciné Monde : Ce documentaire fait la promotion de la théorie de deux Américains qui prétendent que les premiers Américains seraient Européens. Il s’appuient sur la découverte que quelques outils en pierre taillée semblable à ceux trouvés en Europe occidentale et attribués aux Solutréens. Aucune autre équipe n’a découvert d’autres objets. De plus, ils ont construit leur scénario sans apporter la moindre preuve de l’existence d’un pont de glace ou de voyages par mer. Cette théorie sert néanmoins aux historiens révisionnistes pour légitimer les colonisations européennes ultérieures… puisque cette terre leur appartenait depuis plus de 20 000 ans !

Lire aussi :
Dossier documentaire Propagande, Monde en Question.
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier Cinéma Canada, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Histoire de l’athéisme


Bibliographie religion

 

Dieu est mort au XIXe siècle, dit-on. Mais dès le IV siècle avant notre ère, Théodore l’Athée proclamait qu’il n’existait pas. L’athéisme est aussi vieux que la pensée humaine. Depuis les origines de l’humanité, il est l’une des grandes façons de voir le monde, un monde où l’homme est seul face à lui-même et à la nature aux règles immuables.

L’histoire de l’athéisme n’est donc pas le simple négatif de l’histoire des croyances religieuses : c’est celle de tous les hommes – septiques, libres-penseurs, libertins, déistes, agnostiques, matérialistes – qui ont cherché à donner un sens à leur vie en dehors de toute foi religieuse. A l’instar des religions, l’athéisme est pluriel : au fil des siècles, il a pris des formes différentes, successives et simultanées, parfois antagonistes : athéisme de révolte contre l’existence du mal, contre les interdis moraux ou contre la limitation de la liberté humaine : athéisme spéculatif dans les périodes de crise de valeurs ; athéisme confiant de Hegel et de Marx ; athéisme volontaire de Nietzsche ; athéisme de notre époque où la frontière entre croyants et incroyants semble de plus en plus floue.

Georges MINOIS, Histoire de l’athéisme, Fayard, 1998 [Texte en ligne].

Lire aussi : Index Religion, Monde en Question.

Le livre des paradoxes


Bibliographie sciences

 

Ce livre a été écrit pour ceux qui, intéressés par les paradoxes, n’ont pas de formation approfondie en mathématiques, en logique, en sciences ou en philosophie, toutes disciplines d’où sont tirés les paradoxes exposés dans cet ouvrage. Quoique la plupart d’entre eux fassent appel à des concepts et à des raisonnements difficiles, aucun n’exige du lecteur des connaissances plus précises que celles du langage ordinaire et de l’arithmétique de base.

Ce recueil entend offrir un éventail des diverses façons qu’ont les créateurs de paradoxes d’utiliser l’intelligence et l’imagination. Mais il existe d’autres paradoxes – certains tout aussi intéressants sinon plus complexes – que nous avons laissés de côté, pour ne pas surcharger ce volume ou parce qu’ils requéraient du lecteur une formation technique trop spécialisée.

Nicholas FALLETTA, Le livre des paradoxes, Belfond, 1998 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Dossier documentaire Sciences, Monde en Question.
Veille informationnelle Sciences, Monde en Question.