Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives Journalières: 30/11/2016

Le théorème de Kropst


Bibliographie sciences

 

Laurent Kropst est élève en maths sup au Lycée Louis-le-Grand. Il doute qu’il existe un monde en dehors des colles de maths, des devoirs de physique et des blagues vaseuses de ses petits camarades. Au-delà de la dixième place au classement général, il ne connaît plus personne. C’est sa vie, son train-train, son sacerdoce. Jusqu’au jour où il prend une tôle monumentale en mathématiques. Pour lui, c’est la fin du monde : l’opprobre, la descente aux enfers au classement général, et surtout l’exclusion, la relégation dans un lycée de seconde zone à la fin de l’année. Il découvre alors qu’on peut changer son destin avec quelques mots et beaucoup de mauvaise foi.

Dans la foulée, il rencontre des filles du lycée, des élèves d’hypokhâgne, elles lui font découvrir l’autre moitié du monde. Lui qui ne jurait que par les polynômes de Bernoulli se met à lire Proust et à causer Baudelaire à la cantine. Il se rend compte que s’échiner sur des théorèmes n’est pas la seule façon de parvenir à ses fins; l’ascenseur social emprunte d’autres voies, qui ne sont pas toutes très nettes peut-être, mais qui sont quelquefois bien plus rapides. Quand on n’est pas issu du sérail, on se doit d’être prêt à tout.

Emmanuel ARNAUD, Le théorème de Kropst, Métailié, 2012 [Texte en ligne].

Lire aussi : Dossier documentaire Sciences, Monde en Question.